Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article




  Sondage

Exposition-Photos
© Autre presse par DR

Exposition-Photos
© Autre presse par DR



 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Art et Culture

Exposition-Photos: Les photographes ivoiriens font revivre la crise
Publié le mercredi 19 mars 2014  |  Autre presse


Exposition-Photos
© Autre presse par DR
Exposition-Photos sur la crise ivoirienne de l’Union Nationale des Photojournalistes de Côte d’Ivoire (UNPJCI)
Les photojournalistes ivoiriens regroupés au sein de Union Nationale des Photojournalistes de Côte d’Ivoire (UNPJCI) exposent des images des atrocités de la crise postélectorale de 2010 et 2011, pour sensibiliser à la paix et à la réconciliation nationale.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

L’Union nationale des photojournalistes de Côte d’Ivoire (Unpjci) en campagne pour aider les Ivoiriens à tourner la page de la crise postélectorale. Pour sa première sortie depuis sa création, hier à la salle Craae-Uemoa au Plateau, l’organisation annonce, du 17 au 22 mars, une exposition photographique éclatée à Abobo et à Yopougon. Selon Etien Tano Emmanuel, président de l’union, ce sont 50 images qui seront exposées pendant six jours autour du thème : «Paix et réconciliation ». Il a affirmé que l’objectif de cette exposition est de rappeler aux Ivoiriens l’importance de la vie humaine. « Nous avons recueilli auprès de nos membres près de 800 clichés. Ces images, dont certaines peuvent choquer, proviennent essentiellement des archives des photojournalistes de l’Unpjci. C’est pourquoi, l’union s’est attaché les services d’un médiateur-facilitateur et d’un psychologue pour soutenir et accompagner les populations. Nous devons prendre la pleine mesure des conséquences néfastes de la guerre. Et éviter que de telles atrocités se produisent dans notre pays », a-t-il- relevé avant d’ajouter que l’exposition est interdite aux âmes sensibles et aux mineurs.‘‘Nous sommes unis dans nos différences’’, ‘‘ Le passé doit nous apprendre à partager l’avenir’’, ‘‘Plus jamais ça en Côte d’Ivoire’’, ‘‘ Pour le bonheur de nos enfants, nous devons nous réconcilier’’, ‘‘Ensemble, nous sommes forts’’ sont autant de slogans qui accompagnent cette exposition. Demain, la caravane de l’Unpjci sera à Abobo, dans l’enceinte de la mairie, pour présenter son exposition aux populations de la commune martyre. Les 21 et 22 mars, l’union sera à la place Ficgayo de Yopougon pour le dernier tableau de l’exposition.

Comment

 Commentaires



Comment