Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Democrate N° 918 du 20/3/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Politique

Passation des charges, hier : Gnamien Konan et Bacongo s’échangent des dossiers brûlants
Publié le jeudi 20 mars 2014  |  Le Democrate


Activités
© Abidjan.net par Serge T
Activités gouvernementales : passation de charges entre Cissé Bacongo et Gnamien Konan
Mercredi 19 mars 2014. Abidjan. Double cérémonie de passation des charges d’une part au Ministère de la Fonction Publique et de la Reforme Administrative et d’autre part au ministère de l’enseignement supérieur entre les ministres Cissé Bacongo et Gnamien Konan qui ont permuté.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le ministre Gnamien Konan a invité, mercredi, son successeur à la tête du ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Ibrahim Bacongo Cissé à poursuivre « l’assainissement du fichier de la fonction publique ». Au cours d’une cérémonie de passation de charges entre les deux membres du gouvernement, le ministre Gnamien Konan a relevé les chantiers ouverts depuis avril 2011. Il s’agit notamment de l’assainissement du fichier de la fonction publique et de l’opération de recensement des fonctionnaires et agents de l’Etat.
« Lors du premier recensement, il y a 3000 personnes qui n’ont pas répondu à notre appel et leur salaires ont été mis sous contrôle », a expliqué Gnamien Konan, indiquant qu’au cours de la deuxième opération « 1800 personnes sur les 3000 ont répondu à l’appel ».
« Nous étions en train de traiter au cas par cas les dossiers de ces 1800 personnes… », a-t-il ajouté en invitant son successeur à « poursuivre les différentes réformes entamées depuis trois ans ».
« Il y a tellement de choses à dire qu’il faut faire l’économie des mots et poser des actes », a renchéri Ibrahim Bacongo Cissé. « Je viens mettre mes pas dans vos pas », a poursuivi M. Cissé en promettant de « contribuer à rendre notre Fonction publique performante et au service de la nation ».

Le Président ivoirien, Alassane Ouattara a effectué le mercredi dernier, un léger « réaménagement technique » du gouvernement.

Le Ministre de l’Enseignement supérieur et la Recherche scientifique, Ibrahim Cissé Bacongo a hérité, du ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative dont le titulaire, Gnamien Konan est devenu le nouveau ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Comment

 Commentaires



Comment