Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4297 du 22/3/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Politique

RDR-Marcory : Le départ du secrétaire départemental réclamé
Publié le samedi 22 mars 2014  |  Le Patriote




Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Rien ne va actuellement à Marcory. Les responsables du RDR dans cette commune disent ne plus se reconnaitre en leur secrétaire départemental, M. Idrissa Traoré. Au cours d’un point de presse samedi dernier, les responsables du RDR à Marcory ont décidé de ne plus reconnaitre M. Idrissa Traoré dit « Idi » comme leur secrétaire départemental. Au nom des élus, commissaires politiques, des responsables des femmes, des jeunes et du RER, M. Ibrahim Sidibé, le président de la Commission technique électorale à Marcory, a lu une déclaration. Dans cette déclaration, il rapporte que tous les malheurs du RDR à Marcory ont surgi depuis l’éruption de l’honorable Idi Traoré dans la grande famille des Républicains à Marcory en 2007. « Le climat s’est dégradé, la cohésion s’est fissurée, des clans ont fait leur apparition et nous sommes allés de crise en crise, ponctuées de tensions et des échauffourées », accuse-t-il. A preuve, selon le conférencier, la radiation systématique du président de la CTE, de la présidente RFR et d’un certain nombre de secrétaires de section. Le malaise, aux dires de M. Sidibé, s’est aggravé pendant les élections municipales. Au cours de la campagne électorale, M. Idi Traoré, dénonce-t-il, n’a pas soutenu la candidate officielle du RDR, Mme Mariam Fétigué Koulibaly. Alors que, selon lui, il a été soutenu au cours des élections législatives par la candidate du RDR qui avait convaincu les militants à faire campagne pour lui. Pire, le responsable de la CTE Marcory accuse le député de Marcory d’avoir battu campagne contre Mme Fétigué Koulibaly et voté pour le candidat officiel d’un autre parti. C’est d’ailleurs, selon lui, ce qui lui vaut d’avoir été choisi par l’actuel maire de Marcory comme officier d’état-civil. « Donc en raison de tout ce qui précède, nous prenons la ferme décision de ne plus reconnaitre M. Idrissa Traoré comme secrétaire départemental. En attendant l’élection d’un autre secrétaire départemental, nous continuons de travailler sous la houlette de nos commissaires politiques, responsables CTE et RER », a conclu M. Ibrahim Sidibé au nom des responsables RDR à Marcory présents au point de presse.

Jean-Claude Coulibaly

Comment

 Commentaires



Comment