Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Santé

Le ministère de la santé annonce une enquête sur la mort du mannequin Awa Fadiga
Publié le jeudi 27 mars 2014  |  AIP


Le
© Autre presse par DR
Le manequin Awa Fadiga


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan - Le ministère de la santé et de la Lutte contre le SIDA annonce la saisine du Procureur de la République, près le Tribunal de première instance d’Abidjan Plateau, à l’effet de diligenter une enquête sur "les circonstances de l’agression et la prise en charge médicale" pour situer les responsabilités sur la mort du mannequin, Awa Fadiga.

"Le ministère de la santé a décidé de saisir le tribunal pour qu’une enquête soit diligentée sur les circonstances de l’agression et de la prise en charge médicale. Cela permettra de situer les responsabilités sur la mort de Fadiga Awa, victime d’agression inadmissible et intolérable qui n’engage pas la responsabilité des services de santé", a révélé le Directeur de cabinet adjoint, Dr Koné Mamadou, jeudi, lors d’un point de presse.

Selon le conférencier, seuls les résultats de l’enquête permettront d’éclairer l’opinion sur les accusations des réseaux sociaux à l’endroit du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Cocody où la Top modèle avait été évacuée par des agents des Forces de l’ordre aux environs de 23 heures dans la nuit du 23 mars.

Au nom du ministre de la santé, Dr Koné présente les condoléances à la famille de la victime, l’assure de la compassion, et la félicite pour le comportement exemplaire qu’elle a eu pendant toute la durée de la prise en charge.

Agée de 23 ans, Awa Fadiga aurait été retrouvée sur le trottoir par des éléments de la gendarmerie nationale, baignant dans une marre de sang. Elle présentait un aspect général corporel boueux, sale. Evacuée aux urgences du CHU de Cocody, dans un état comateux, elle a rendu l’âme au petit matin du 25 mars.

Elle serait décédée de "traumatisme méningo-encéphalique sévère avec engagement occipital, temporal et sous falcoriel, et contusion oedémato-hémorragique multifocale, avec fracture de la base du crâne", selon le ministère se fondant sur le rapport scannographique.

fmo/ask

Comment

 Commentaires



Comment