Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Soir Info N° 5853 du 28/3/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles
  • La constipation
    Soir Info - 27/3/2014
  • L’odeur de l’urine
    Soir Info - 27/3/2014
  • Les vers de bois
    Soir Info - 27/3/2014
  • Les mauvaises odeurs
    Soir Info - 27/3/2014
  • Parlons-en : La Grand-Messe
    Soir Info - 27/3/2014
  • Tous les articles d'actualités

    Comment

     Petites Annonces avec Annonces.ci  




    Société

    Après le décès du mannequin Awa Fadiga / Donatien Robé (Pdt de Orphelins secours) : « Notre système de santé est en cause, pas les médecins. »
    Publié le vendredi 28 mars 2014  |  Soir Info




    Comment

     Vos outils




     Vidéos

     Dans le dossier

    Les réactions sont nombreuses, suite au décès du mannequin Awa fadiga au Chu de Cocody, le mardi 25 mars 2014, après avoir été éjectée d'un taxi, à la suite de violences exercées sur sa personne. Nous avons interrogé Donatien Robé dont l’association ''Orphelins secours'' milite pour l’accès des Ivoiriens aux soins de santé.

    Quel est votre sentiment face à ce drame ?

    C’est naturellement un sentiment de tristesse. Je voudrais exprimer toute ma compassion à sa famille. Il y a malheureusement des dizaines d’Ivoiriens anonymes qui meurent chaque jour. Ce décès pose la problématique de l’accès aux soins dans notre pays.

    Pourquoi ?

    J’observe que les médecins sont pointés du doigt. Que peuvent-ils faire si le plateau technique est défaillant ? Si pour de simples examens, il faut transporter les patients dans une structure privée, il faut se poser les vraies questions ! Il faut savoir que depuis les années 1990, nous sommes dans un système dit de « recouvrement des coûts ». C’est-à-dire que le patient prend en charge lui-même tous les coûts liés à ses soins. Cette politique, en réalité, existe toujours malgré la gratuité des soins ciblée car les médicaments manquent toujours à l’hôpital public, et le matériel est obsolète. Le médecin qui ne dispose pas de matériel adéquat, est obligé de faire des prescriptions au patient, en dépit de sa bonne volonté. C’est donc notre système qui est en cause, pas les médecins.

    Pensez-vous que la Couverture maladie universelle (Cmu) peut régler le problème ?

    Elle est l’unique solution qui permettra à la population d’avoir un accès véritable aux soins. Elle permettra aussi aux structures sanitaires d’être financièrement autonomes afin de se doter d’un plateau technique performant. Les réactions suite au décès de cette jeune fille, sont la preuve que la santé est la priorité des Ivoiriens.

    Propos recueillis via le Net par
    Dominique FADEGNON

    Comment

     Commentaires



    Comment