Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Mandat N° 1337 du 28/3/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Société

Concours Guillaume Soro / Après la remise des prix : Le PAN met les lauréats en mission de réconciliation
Publié le vendredi 28 mars 2014  |  Le Mandat




Comment

 Vos outils




Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro, a initié un concours de Nouvelle sur la paix et la réconciliation, du 15 septembre au 15 décembre 2013. Après la proclamation des résultats, cinq lauréats ont reçu leur récompense des mains du PAN.
Réconcilier les Ivoiriens par la plume. A l’occasion de la remise des prix des 5 lauréats du «Concours international de Nouvelle sur la paix et la réconciliation », le mardi 25 mars, à la Rotonde de l’Assemblée nationale, le président du Parlement ivoirien, Guillaume Soro, a mis en mission les gagnants. Il leur a demandé d’utiliser leur plume pour faire la promotion de la réconciliation en Côte d’Ivoire. « Je voudrais aussi les exhorter à travailler et à devenir des militants véritables de la réconciliation nationale. Le tout ne sera pas d’avoir écrit. La suite sera de pouvoir participer activement, régulièrement et constamment à la promotion de la réconciliation nationale », a encouragé Guillaume Soro. Expliquant le contexte de l’organisation de ce concours littéraire, le PAN a relevé qu’au-delà des slogans et des discours ressassés à longueur de journées, « il est important de permettre à l’œuvre de l’esprit de graver en lettre, notre conviction, nos souhaits de réconciliation nationale ». Il a félicité ces « femmes et hommes » qui ont fait la compétition et qui ont gagné. Au nom de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro a décidé d’accompagner les lauréats du concours. « Notre fierté viendra du fait qu’au-delà de ce concours, ils puissent avec succès, remporter d’autres prix », a-t-il promis. A son tour, Fatou Keïta, présidente du jury, a souligné que ce concours de Nouvelles initié par le Président Soro est une façon d’exorciser le mal qui a rongé les Ivoiriens pendant ces dernières années de crise. « C’est une thérapie douce et amère», a-t-elle dit. Au nom de tous les récipiendaires dont Coulibaly Fangma, Adama Bakayoko, Yao Akissi Diane-Christiane et Brou Konan Alain, le premier des gagnants, Ouattara Ba Bema a invité tous les Ivoiriens à mettre fin à l’arrogance. Car, dira-t-il, « la Côte d’Ivoire sort d’une grave crise, aidons ses enfants à soigner ses blessures ». Reconnaissant que beaucoup d’Ivoiriens ont péché par ignorance et par mépris. Toutefois, Ouattara Ba Bema a fait savoir qu’il n’est pas trop tard pour bien faire, en se repentant.

FBI

Comment

 Commentaires



Comment