Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
International
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3074 du 1/4/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




International

Municipales françaises / Une seule surprise : Une femme élue maire de Paris
Publié le mardi 1 avril 2014  |  L’intelligent d’Abidjan




Comment

 Vos outils




La seule satisfaction des élections municipales en France reste la mairie de Paris : une femme, Anne Hidalgo, est le maire de la capitale française. La nouvelle est immense et pose désormais une question. La capitale Paris a-t-elle fait sa révolution française ? J’aurai tout mon temps pour essayer de répondre à la question et à la préoccupation dominante des Parisiens. Je voudrais ne pas attendre pour livrer quelques « urgences » qui ont poussé l’électorat parisien plus démocrate. Le seul pays où l’on trouve un peu d’étrangers dans tous les secteurs professionnels.

Du football à l’appareil politique et social du pays. Du footballeur professionnel Didier Drogba au Togolais Koffi Yamgname, homme politique et membre du parti socialiste. Deuxième leçon, Anne Hidalgo est une Espagnole. La mobilisation exceptionnelle pour élire Anne Hidalgo, Socialiste à la mairie de Paris, nous fait penser qu’il y a une majorité des Parisiens qui rejette la « xénophobie », et qui est prête à souligner que la femme bien éduquée, a la même responsabilité qu’un homme. Si je continue à bien comprendre, je note que Anne Hidalgo, socialiste, femme politique se trouve aujourd’hui dans la même position « favorable politique » que François Hollande, Nicolas Sarkozy, François Bayrou. Et la leçon est tirée, une femme maire de Paris, Anne Hidalgo est à même d’assommer son propre parti. Les socialistes modérés ne peuvent pas écarter dans quelques années, la possibilité de faire de Anne Hidalgo le premier responsable du parti Socialiste. Il est important de savoir qu’elle peut jouer le rôle du secrétaire permanent du parti Socialiste, comme Martine Aubry ou Ségolène Royale à l’époque. La venue à la mairie de Anne Hidalgo suppose que le parti socialiste a procuré des avantages, pour les Parisiens réservés sous la gestion de Bertrand Delanoé le maire sortant. Une chose est sure ? Anne Hidalgo travaillera les « mains libres », sans influence sur sa ligne politique, économique ou sociale. Anne Hidalgo, déjà collaboratrice de Delanoé, le maire sortant, connait les rhétoriques utilisées dans l’administration pour mieux travailler. De toute façon, si les Parisiens ont choisi Anna Hidalgo, pour diriger la collectivité de Paris c’est que la franco-espagnole ne manque ni de talents, ni de capacité et de conviction pour faire sans doute plus que Bertrand Delanoé, le maire sortant. Pour le reste, la mairie de Paris est passée dans la notation des femmes et le langage politique et économique de Anne Hidalgo. Rien à dire : Paris affiche fièrement sa première femme, maire de sa collectivité.

Ben Ismaël

Comment

 Commentaires



Comment