Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Région

Le CEPICI ambitionne de créer des entreprises en une heure
Publié le mardi 1 avril 2014  |  AIP


Economie:
© Abidjan.net par Marc Innocent
Economie: le CEPICI fait le bilan de ses activités pour l`année 2013
Jeudi 26 décembre 2013. Abidjan. Siège du CEPICI. Le directeur général du centre de promotion des investissements en Côte d`Ivoire M. Essis Esmel Emmanuel a animé un point de presse au cours duquel il a fait le bilan des activités menées par sa structure pendant l`année 2013.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

San Pedro – Le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI) ambitionne de faciliter la création d’entreprise en un temps record d’une heure, grâce aux technologies de l’information et de la communication (TIC), selon son directeur général, Essis Esmel, qui en a fait l’annonce, lundi à San Pedro, à la cérémonie solennelle d’ouverture de la caravane « Entreprendre en Côte d’Ivoire. »

Essis Esmel a expliqué que le développement de l’entreprenariat local implique une facilitation des procédures de création des entreprises. Sur ce point, il a indiqué que le CEPICI projette avec l’E. Business de réussir comme dans les grands pays performants à obtenir la création d’entreprise par internet en une heure, grâce à son guichet unique.

« De chez vous, sur votre ordinateur, vous pouvez créer votre entreprise. C’est-à-dire de chez vous, vous scannez les documents exigés et les envoyez, on les vérifie, les authentifie et on crée votre entreprise avec les documents nécessaires.

Vous obtenez ainsi le compte contribuable, le registre de commerce, le code importateur si nécessaire, l’immatriculation à la CNPS », a-t-il précisé.

Selon le DG du CEPICI, son organisme a, entre autres objectifs prioritaires, l’intention de mettre l’accent sur le développement de l’entreprenariat local ; d’où l’initiative de cette caravane à l’intérieur du pays qui démarre à San Pedro pour progressivement parcourir les grands pôles économiques du pays.

« On ne peut pas faire l’émergence sans qu’il n’y ait un entreprenariat local », a insisté M. Essis.

Il a expliqué qu’il est à l’avantage de la Côte d’Ivoire que les jeunes prennent des initiatives d’auto-emploi, donc de création de leurs propres entreprises parce qu’il est impossible d’embaucher tous les jeunes dans les administrations et même dans l’actuel marché privé du travail.

Essis Esmel a indiqué que sa structure compte créer cette année une banque de projets. Il a signifié que les jeunes ont du potentiel car à l’occasion du Forum ‘’Investir en Côte d’Ivoire’’, ils ont répondu nombreux à un concours d’initiatives jeunes à la création d’entreprise, avec pour résultat en deux semaines 367 projets présentés, « les uns aussi intéressants que les autres ».

La banque de projets va permettre, a-t-on noté, au CEPICI de vendre ces projets à des partenaires extérieurs ou à des structures de l’Etat qui pourront les financer.

Le DG du CEPICI a rappelé qu’en 2013 sa boîte a pu créer 2775 entreprises au guichet unique en 24 heures, dont plus de 1300 entreprises SARL et 1200 sociétés individuelles.

Cette année, l’ambition du CEPICI est de créer, selon son directeur, 5000 entreprises, dont déjà 1200 pour le premier trimestre. Pour l’environnement des affaires, 34 projets de réforme sont en cours de finalisation pour faciliter les affaires en Côte d’Ivoire.
Après l’ouverture solennelle de la caravane sous la présidence du préfet de région,
les experts du CEPICI ont commencé au Centre culturel, dans le centre-ville, à recevoir les populations pour leurs besoins en financement d’affaires, en connaissance de l’environnement des affaires en Côte d’Ivoire, en matière de création d’entreprise et en connaissance du code de l’investissement.

(AIP)
jmk/kkp/ask

Comment

 Commentaires



Comment