Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Région

RGPH: Des dispositions prises pour le recensement des populations en transit pendant la fête de Pâques
Publié le mardi 1 avril 2014  |  AIP




Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Bouaké - Des dispositions ont été prises, afin de recenser les populations qui effectueront des voyages pendant la fête de Pâques, a fait savoir, lundi, à Bouaké (Centre, région de Gbêkê), le directeur régional de la statistique, M. Merehb Camille.

Merehb Camille a indiqué que tous ceux qui vont venir à l’occasion de la fête de pâques communément appelé ‘’paquinou’’ en pays Baoulé, seront considérés comme résidents absents dans leur zone de résidence et seront enregistrés en tant que visiteurs à Bouaké et dans les autre localités du district de la vallée du Bandama.

Il a alors invité ces populations à prendre les dispositions, en quittant leurs lieux de résidence habituelle, pour confier la responsabilité à des personnes qui seront sur place, pour les faire recenser à partir d’au moins une photocopie de pièce administrative notamment, un certificat de nationalité, une attestation d’identité, un extrait d’acte de naissance, une carte d’identité et passeport.

Il a signifié que la modalité visiteur est une disposition prise pour éviter que les personnes soient comptabilisées doublement dans leurs lieux de résidence habituelle et à l’endroit où elles sont de passage.

La notion de résidence se réfère à une période de six mois. Ceux qui ne rentrent pas dans cette période de référence, c’est-à-dire qui ne vivent pas dans le ménage durant au moins six mois ou qui n’ont pas l’intention d’y résider durant au moins six mois, sont considérés comme visiteurs et ne sont pas comptés parmi la population qu’ils visitent, a-t-il expliqué.

Le directeur régional de l’INS a noté que les agents recenseurs ont été suffisamment instruits sur cette notion. Il suffit que les populations répondent correctement aux questions qui leur seront posées sur la résidence pour que la période de référence soit bien indiquée afin d’éviter la double comptabilité.

Les populations du Centre, des exploitants agricoles, migrent vers les zones forestières du pays, afin de se consacrer à la culture du café, cacao et de l'hévéa. Les fêtes de Pâques sont les moments de leur retour massif vers leurs régions natales, note-t-on.

(AIP)
nbf/ask

Comment

 Commentaires



Comment