Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3078 du 5/4/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Économie

Hydrocarbures en Afrique / Après la crie postélectorale de 2011 : La Côte d’Ivoire va retrouver la présidence de l’APPA en 2016
Publié le samedi 5 avril 2014  |  L’intelligent d’Abidjan


Réouverture
© Abidjan.net par Serges T
Réouverture officielle du point d`accueil du consommateur d`électricité
Lundi 11 novembre 2013 Abidjan. Adama Toungara ministre de l`énergie et des mines a présidé la cérémonie de réouverture officielle du point d`accueil du consommateur d`électricité de l`autorité nationale de régulation du secteur de l`électricité(Anaré) à son siège à l`immeuble EECI. Photo: Adama Toungara


Comment

 Vos outils




Le ministre du Pétrole et de l’Energie, Adama Toungara était présent à Malabo (capitale de la Guinée-Equatoriale) la semaine dernière à l’occasion de la 31ème session ordinaire du Conseil des ministres de l’Association des producteurs de pétrole africain (APPA). Il en est revenu avec des nouvelles pour son pays dont notamment la présidence du Conseil des ministres qui sera assurée pour l’exercice 2016-2017. Ce choix fait suite au réaménagement de l’ordre rotatif de la présidence et découle de la requête formulée par la Côte d’Ivoire qui n’avait pu exercer ce droit en 2011 du fait de la crise postélectorale.

Le Conseil a aussi décidé de tenir une session extraordinaire en Côte d’Ivoire avant la fin de l’année 2014 pour l’évaluation des activités de l’Association en vue de prendre des décisions pour un meilleur fonctionnement. Les ministres présents à Malabo ont également passé en revue les points relatifs à l’exécution du budget 2013-2014, l’état d’avancement des projets et études inscrits au huitième programme de l’APPA, les projets des textes fondateurs de l’Institut africain du pétrole. Les travaux du Conseil, présidés par Gabriel MBaga Obiang Lima, ministre des Mines, de l’Industrie et de l’Energie de la Guinée Equatoriale, Président en exercice de l’APPA, ont permis de constater des avancées notables dans la marche de l’organisation. Il s’agit de la finalisation de l’étude comparative du cadre légal et contractuel en matière des hydrocarbures des pays membres, du lancement des études sur l’harmonisation de la nomenclature stratigraphique des bassins sédimentaires, du démarrage des activités de l’Institut africain du pétrole et la pérennisation du Congrès africain du pétrole et exportations (CAPE). Malgré ces avancées, les ministres ont fait le constat que des efforts restent encore à faire en matière de valorisation des gaz torchés, de raffinage et de développement des infrastructures de transport des produits pétroliers. Enfin, le Conseil a élu à l’unanimité Omar Al Elshakmak, ministre intérimaire du Pétrole et du Gaz de la Lybie et Deziani Alison-Madueke, ministre des Ressources pétrolières du Nigéria en qualité de président et vice-président de l’APPA pour l’exercice 2014-2015. L’APPA est une organisation intergouvernementale créée en 1987 à Lagos, au Nigeria, pour servir de plateforme de coopération, de collaboration, de partage des connaissances et de compétences entre les pays africains producteurs de pétrole. Elle compte 18 pays membres qui détiennent la quasi-totalité des réserves et de la production de pétrole et de gaz de l’Afrique.

Franck Ouraga

Comment

 Commentaires



Comment