Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4309 du 5/4/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Politique

Les défis qui attendent l’Alliance
Publié le vendredi 4 avril 2014  |  Le Patriote




Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Tout n’est pas acquis. Il reste encore du chemin à parcourir. C’est pour quoi, il serait hasardeux pour le RHDP de dormir sur ses lauriers. En effet, ils sont nombreux les défis qui se dressent sur le chemin de cette alliance politique avant les joutes électorales de 2015. Une fois de plus, il faudra resserrer les coudes pour faire face à toute adversité, mais surtout aux fissures internes de la machine. Il faudra donc mettre l’intérêt supérieur au dessus des ambitions personnelles et égoïstes et préparer franchement les élections à venir. Ce qui suppose qu’un travail de fourmis doit être fait sur le terrain, en attendant le récemment électoral. A ce niveau, les responsables locaux devront veiller à ce que le dernier des militants de l’alliance, quel que soit son lieu d’habitation, puisse être pris en compte. Cela est aussi valable pour l’inscription sur la liste électorale. Il faut suivre le processus de bout en bout. Pour réussir cette mission, il faut une parfaite complicité entre les cadres des différents partis que compte le RHDP. Il faudra définitivement taire les ressentiments qu’on pu provoquer les quelques malentendus électoraux de ces derniers mois. En la matière, le RHDP a de l’expérience. Lui qui a réussi à faire barrage au FPI qui, par tous les moyens, voulait bloquer les audiences foraines. Malgré les morts de Grand-Bassam et d’autres lieux, ce processus est allé à son terme. Que dire de la recomposition annoncée de la Commission électorale indépendante. Il est vrai que chacun des partis composant le RHDP regorge en son sein des cadres aussi valables pour occuper tel ou tel autre poste. Naturellement, le choc des ambitions fera son effet. Mais une fois de plus, les prétendants aux différents postes devront faire preuve de maturité. Ce qui implique également du tact de la part des décideurs dans le choix des uns et des autres. Pour cela, il faudra éviter au maximum les frustrations. L’expérience du choix des candidats aux différentes élections locales ont laissé des cicatrices qui tardent à se refermer dans les différents états-majors. Pour tout faciliter, il faudra que les militants des différents partis se sentent concernés par la chose RHDP. Le RHDP ne doit pas être une affaire du directoire ou du présidium. Il doit être une affaire de chaque militant du PDCI, du RDR, de l’UDPCI ou du MFA. L’expérience a plus ou moins réussi lors des élections des présidents des conseils régionaux, en tout cas pour les 11 listes RHDP.

Thierry Latt

Comment

 Commentaires



Comment