Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Art et Culture

Magic System et ses partenaires offrent une école maternelle de 70 millions FCFA à un quartier précaire d’Abidjan
Publié le samedi 5 avril 2014  |  APA


FEMUA
© Abidjan.net par Mike Yao
FEMUA 7: cérémonie d`ouverture au village d`Anoumanbo
Vendredi 04 Avril 2014. Marcory, Anoumanbo. Le commissaire général du festival de musiques Urbaine d`Anoumanbo a procédé au lancement des activités de la 7e édition du FEMUA en présence de la ministre de l`éducation nationale et de l`Enseignement technique, madame Kandia Camara et de M Maurice Kouakou BANDAMAN ministre de la culture et de la Francophonie et de plusieurs personnalités, artistes et de la notabilité d`Anoumabo.



Voir tout l'album photo
Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le groupe artistique Magic System a fait bâtir une école maternelle de quatre classes à Anoumabo (quartier précaire au Sud d’Abidjan) par des organismes de bonne volonté, à hauteur de 70 millions de FCFA.

« Quatre classes de maternelle, c’est petit pour Anoumabo qui compte plus de 70.000 habitants, mais c’est symbolique », a laissé entendre, vendredi, Salif Traoré, dit A’Salfo, lead vocal du groupe Magic System, lors de la cérémonie d’ouverture de la septième édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA 7).

Le ministre ivoirien de l’Education nationale et de l’Enseignement technique, Kandia Camara, et les donateurs dont la fondation La Rentrée du Cœur, et d’autres officiels ont pris part à la coupure du ruban marquant la remise des clés de l’établissement aux autorités ivoiriennes.

A l’ouverture du FEMUA 7, Mme Camara a soutenu que le symbole que revêt cette école est « la démocratisation de l’école » démontrant ainsi que toutes les couches sociales peuvent avoir accès à l’éducation.

« L’enseignement préscolaire autrefois considéré comme un luxe, aujourd’hui, nous voulons à travers cette école maternelle que nos petits frères ne vivent pas la même situation que nous » a expliqué le lead vocal de Magic System, par ailleurs, Commissaire général du FEMUA.

« La communauté éducative qui se sent honorée » par la donation de cette infrastructure scolaire entend en faire « bon usage », a assuré le ministre Kandia Camara.

Le FEMUA, événement culturel international rassemble à cette édition 17 artistes dont huit Ivoiriens et neuf venus de plusieurs pays d’Afrique, du Liban et de la France. Il allie spectacles culturels, concerts géants et actions sociales.

La pose de la première pierre d’un Commissariat de police à Anoumabo et l’organisation d’un cross populaire auquel prendront part les artistes font partie des principales innovations de la présente édition.

Comment

 Commentaires



Comment