Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Société

La situation alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l’Ouest et au Sahel au menu d’une réunion restreinte à Paris
Publié le mardi 8 avril 2014  |  APA




Comment

 Vos outils




Abidjan (Côte d’Ivoire) - Les parties prenantes du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA) examineront du 14 au 16 avril, à Paris en France, lors d’une réunion restreinte, les résultats définitifs de la campagne agro-pastorale 2013-2014 ainsi que les mesures à proposer pour faire face à d’éventuelles crises alimentaires et nutritionnelles localisées dans l’espace ouest-africain et du Sahel.

Selon une note d'information parvenue, mardi, à APA, la campagne agricole 2013-2014 au Sahel et en Afrique de l'Ouest a enregistré de bonnes récoltes, avec une production céréalière prévisionnelle estimée à 57 millions de tonnes.

Cependant, la situation alimentaire et nutritionnelle faite en novembre 2013, révèle que près de 13 millions de personnes vivant au Burkina Faso, en Côte d'Ivoire, en Gambie, en Mauritanie, au Niger et au Tchad étaient en situation d'insécurité alimentaire et nutritionnelle, dont 2,1 millions de personnes en besoin d'assistance humanitaire urgente.

La même source révèle que « la situation socio-politique précaire au Nord du Mali et du Nigeria et en République Centrafricaine », a causé « plus de 650 000 réfugiés et plus de 370 000 déplacés internes dont la situation alimentaire et nutritionnelle demeure préoccupante ».

Cette réunion vise aussi à faire le point de l'état de réalisation des dialogues inclusifs nationaux de l'alliance globale de résilience pays (AGIR) et proposer des mesures pour une accélération de la formulation des « Priorités Résilience Pays (PRP-AGIR) ».

La validation des termes de référence de la première évaluation externe de la Charte pour la prévention et la gestion des crises alimentaires (Charte PREGEC), sera aussi l'une des articulations de cette réunion restreinte à laquelle prendront part le ministre Coordonnateur du Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le sahel (CILSS) et ministre de l'Agriculture et de l'Irrigation du Tchad, Moussa Mahamat Aggrey.

Le ministre d'État, ministre de l'agriculture du Niger Abdou Labo, Mahama Zoungrana ministre de l'agriculture et de la sécurité alimentaire du Burkina Faso et le Colonel Ouro-Koura Agadazi ministre de l'agriculture, de l'élevage et de la pêche du Togo ainsi que Niama Nango Dembélé ministre délégué auprès du Ministre du développement rural du Mali sont également attendus à cette rencontre.

Le Commissaire de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) en charge de l'agriculture, de l'Environnement et des ressources en Eau, Lapodini Marc Atouga et Ibrahima Dieme, Commissaire de l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) en charge du Département sécurité alimentaire, mines et environnement, et Djimé Adoum, Secrétaire exécutif du CILSS figurent également au nombre des participants à ces assises.

Comment

 Commentaires



Comment