Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Région

Bondoukou : Le préfet de région exhorte les policiers à être solidaires et à privilégier l’intérêt général
Publié le dimanche 27 avril 2014  |  AIP




Comment

 Vos outils




Bondoukou, Le préfet de la région du Gontougo et du département de Bondoukou, Germain François Goun, a exhorté, samedi, les agents de la préfecture de police à plus de solidarité et à privilégier l'intérêt général de la Côte d'Ivoire.

"La seule chose que je vais vous demander, c'est de faire en sorte que vous soyez toujours solidaires entre vous et que nous ne voyons que l'intérêt général de notre pays", a indiqué M. Goun, à l'occasion de la célébration du premier anniversaire de la Caisse de solidarité (CASO) des policiers de la préfecture de police de Bondoukou.

Le préfet de région les a félicités pour le travail qu'ils abattent au quotidien et souligné la nécessité de s'approprier la caisse de solidarité qu'ils viennent de créer.

"C'est un instrument aussi bien de solidarité, mais aussi de dignité parce que ça vous permet de rester vous-mêmes. Ça fait que les gens ne savent pas vos problèmes", a dit le préfet.

"S'il y a un instrument qui crée beaucoup plus de cohésion entre vous au-delà de l'aide financière que vous faites entre vous et qui vous permet de vous rapprocher les uns des autres sur le plan professionnel, nous ne pouvons qu'en être heureux", a-t-il ajouté, adressant ses remerciements au préfet de police de Bondoukou et à ses proches collaborateurs pour avoir favorisé la mise sur pied de cette structure.

L'administrateur civil a souhaité que cet esprit de solidarité continue et gagne les autres agents de sécurité de Bondoukou tout comme ceux des autres régions de la Côte d'Ivoire.

La Caisse de solidarité de la préfecture de police de Bondoukou qui prend en compte les policiers de Tanda et de Bouna, a été créée en 2012 et a pour objectifs l'entraide et l'entente, a indiqué son président, le sergent chef de police Ouattara Balamissa.

Il a souligné que sa structure a permis en espace d'un an de faire des prêts, d'un montant total de plus de 1,9 million de FCFA à ses membres, afin de résoudre leurs problèmes.

Elle a apporté également une assistance à hauteur de plus de 5,7 millions de FCFA à ces derniers, en cas d'événements heureux ou malheureux.

Ouattara Balamissa a demandé à ses frères d'armes de croire en leur caisse de solidarité, les invitant à se l'approprier.
Cette manifestation a enregistré la participation du sous-préfet de Sapli-Sépingo, du maire résident, des chefs de commandement des forces de sécurité de Bondoukou, des directeurs régionaux ainsi que de nombreux policiers.

(AIP)
Ns/kp

Comment

 Commentaires



Comment