Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
NTIC
Article



 Titrologie



Le Mandat N° 1356 du 28/4/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




NTIC

Propriété intellectuelle/ Lutte contre le piratage: Microsoft s’implique
Publié le lundi 28 avril 2014  |  Le Mandat




Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier



TIC

A l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la propriété intellectuelle, Microsoft a organisé une caravane, dans le District d’Abidjan, pour dire « STOP au piratage » pour dénoncer le caractère criminel de la violation des œuvres de l’esprit et plus particulièrement le piratage et la contrefaçon de ses logiciels.

Microsoft a organisé une caravane dans la capitale ivoirienne, le samedi 26 avril 2014, à l’occasion de la Journée mondiale de la propriété intellectuelle pour dénoncer le piratage de ses principaux logiciels : Microsoft Windows et Microsoft Office. Par cette action, l’éditeur de logiciels pointe du doigt les faussaires, les contrefacteurs, et par la même occasion sensibilise les utilisateurs sur la nécessité pour eux d’acquérir des produits originaux. Pour Microsoft, la violation de la propriété intellectuelle est un crime économique qui doit interpeler toute la société. Car, selon le rapport du cabinet d'audits, d’expertises comptables et de conseils PriceWaterhouseCoopers (PWC) sur les Crimes économiques, une entreprise sur trois est touchée par les problèmes liés au vol ou à la violation de leur propriété intellectuelle. S’appuyant sur les prédictions de Frost & Sullivan, Simon Ouattara Directeur Général de Microsoft Afrique de l’Ouest et du Centre a révélé que « l’'utilisation des smartphones augmentera en Afrique de 40 % chaque année jusqu'en 2017, ainsi que le développement de données d'environ 119 % par an. Cela signifie que de nombreux Africains discuteront de leurs idées dans le domaine public et seront par conséquent de plus en plus exposés au phénomène du vol des droits d’auteur et de la propriété intellectuelle.» Selon l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), lorsqu’il y a une situation de vol de propriété intellectuelle, les répercussions sont graves, surtout pour les Petites et moyennes entreprises (PME). Cette situation malheureuse provoque une chute des ventes qui, par conséquent, engendre des conséquences négatives sur l'économie : pertes de recettes fiscales, saturation ou suppression des emplois. En outre, les autres opérateurs économiques du secteur perdent confiance dans le marché et le pays connaît une baisse des investissements. Toujours selon l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), le progrès et le bien-être de l’Humanité repose sur sa capacité à créer et à inventer de nouvelles œuvres dans les domaines de la technologie et de la culture. Ce qui stimule conséquemment la croissance économique, alimente les progrès de l’Humanité, conduit à la création d'emplois et de nouvelles industries et améliore la qualité de vie.

F.T.

Comment

 Commentaires



Comment