Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Économie

Le Premier ministre annonce la création d’une "bourse de la sous-traitance"
Publié le lundi 28 avril 2014  |  AIP


FMI:
© Abidjan.net par Atapointe
FMI: présentation des perspectives économiques régionales d`Afrique Subsaharienne
Jeudi 24 avril 2014. Abidjan. Le Fonds monétaire international présente son rapport d’avril 2014 sur les perspectives économiques régionales. Ph: Kablan Duncan, premier ministre.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan – Le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, a annoncé, lundi à Abidjan, la création prochaine d’une "bourse de la sous-traitance" au profit des petites et moyennes entreprises nationales pour accroître leur participation à la réalisation des importants chantiers en cours dans le pays.

"Les PME nationales doivent mieux s’organiser, se regrouper et être plus agressives pour bénéficier des grands chantiers en cours. L’Etat va mettre bientôt en place une bourse de la sous-traitance pour les aider", a déclaré Kablan Duncan qui animait une conférence de presse sur le thème "Infrastructures, secteur privé et bien-être social".
Les PME ivoiriennes participent pour environ 5% aux différents marchés publics, précise t-on.

M. Duncan a également annoncé de "nouvelles mesures pour régler la question des marchés publics" par des actions "rapides et efficaces pour aller vite", soulignant que le retour à la norme se fait progressivement après les marchés de gré à gré qui se passaient dans l’urgence de l’après crise.

Outre la baisse de la TVA dans certains secteurs comme le pétrole (9% contre 18%) et le foncier urbain (15% contre 33%), il a rappelé que l’Etat a "sauvé" plusieurs entreprises sinistrées au sortir de la crise à travers notamment des "cadeaux fiscaux" évalués à 194 milliards de FCFA, des financements spécifiques pour la remise à niveau de certaines à hauteur de 152 milliards de FCFA ou encore 12 milliards de FCFA pour aider d’autres à renaître.

Il a promis une lutte "systématique" contre le racket qui ponctionne de 350 milliards de francs CFA les recettes de l’Etat, promettant d’y mettre fin sur les trois principaux axes routiers que sont l’autoroute du Nord, la Côtière et la Dorsale de l’Est, d’ici la fin de l’année.

Le Premier ministre ivoirien qui prononçait sa troisième conférence de presse après celles de septembre et d’avril 2013, est revenu sur plusieurs sujets d’actualité dont le bien-être social, "finalité" de toute l’action du gouvernement à travers la création de richesses et la réhabilitation ou la réalisation des infrastructures, pour tenir le pari d’une croissance à deux chiffres au cours cette année et celui d’une Côte d’Ivoire émergente, d’ici 2020.
(AIP)
Aaa/kkp/kam

Comment

 Commentaires



Comment