Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3102 du 6/5/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Économie

Fret aérien / Facilitation des procédures de dédouanement : Un opérateur économique ouvre un bureau à l’aéroport d’Abidjan
Publié le mardi 6 mai 2014  |  L’intelligent d’Abidjan




Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le mercredi 30 avril 2014, une entreprise de classification et d’évaluation de marchandises a invité des représentants de la Dsare (Direction des services aéroportuaires et des régimes économiques) à visiter son nouveau bureau situé à l’aéroport d’Abidjan. Etaient présents entre autres, le colonel Mohamed Fadiga sous-Directeur de la Dsare, le commandant Mewa Koné et le commandant Jean-Marie Penah. « La proximité », a été le maître-mot de cet évènement, car l’objetif principal de ce bureau est de répondre aux attentes des importateurs utilisant la voie aérienne (express et aérien cargo), en facilitant leurs démarches. M. Maurizio Zincone, Directeur des opérations chez le groupe, est revenu sur leur désir de progrès continu et sur leur volonté de faciliter les démarches des importations. Il a souligné que depuis le 14 avril 2014, cette nouvelle antenne permet aux opérateurs économiques de venir déposer directement leurs dossiers près de l’aéroport, sans être obligés de se rendre à leur siège pour une célérité de leurs opérations. Un gain de temps précieux, une fiabilité avérée et une accélération des procédures. M. Zincone a indiqué que plus de 315 dossiers ont été présentés en 10 jours et dans l’ensemble, les opérateurs se disent satisfaits de pouvoir suivre leurs démarches sans avoir à se déplacer. Le colonel Fadiga s’est également dit satisfait du travail mené entre ses services et la structure de classification et d’évaluation. Il a promis que la Douane entendait poursuivre sa collaboration pour répondre au mieux aux attentes des opérateurs économiques.
OG

Comment

 Commentaires



Comment