Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3103 du 8/5/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Région

Investissement / En mission de prospection : Les Américains et Chinois intéressés par la région de Gbêkê
Publié le jeudi 8 mai 2014  |  L’intelligent d’Abidjan




Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

« L’Etat de Côte d’Ivoire en mettant en place les conseils régionaux, a eu une vision extraordinaire. Ainsi l’Etat s’est rapproché de ses populations à travers les collectivités décentralisées. Ces collectivités décentralisées sont plus proche des populations et elles permettent de mieux cerner leurs besoins. Mais l’État a beaucoup de challenge à relever et assez de dénombrements à financer. Il nous faut donc nous même chercher des solutions. Et Bouaké n’est la chasse gardée de personnes. A partir de cette mission de prospection d’hommes d’affaires, il faut que nous puissions amorcer le développement de notre région en œuvrant ensemble. Car c’est ainsi que nous ferons en sorte que le Gbêkè connaisse une croissance et participe à la prospérité d’un pays émergent», dixit le président du Conseil régional de Gbêkè, Jean-Kouassi Abonouan. Pour preuve, le Cconseil régional de Bouaké a accueilli une délégation d’hommes d’affaires américains et chinois dans une mission de prospection économique à Bouaké du 6 mai au 10 mai prochain en quête de « créneaux » où investir leurs capitaux. Leur attente est d’étendre leurs activités dans la région et d’y renforcer la présence américaine et chinoise. Pour Hourani George Michaël, Pdg de Born To Build et chef de la délégation, « la région de Gbêkè apparait aujourd’hui comme le meilleur des nouveaux marchés, et de loin le plus prometteur économiquement en Côte d’Ivoire. La région de Gbêkè est une région d’espoir et d’espérance. Raison pour laquelle ma délégation et moi n’avons pas hésité un seul instant pour cette visite de prospection. Les besoins de la région sont réels, nous voulons faire de votre région, la capitale agricole de la Côte d’Ivoire. La promotion de l’hydro-énergie et l’énergie solaire sont nos actions de rêve pour votre région. Mais avec l’aide du gouvernement ivoirien, nous nous engageons pour le bonheur de la région ». Cette mission, œuvre du conseil régional avec à sa tête Jean-Kouassi Abonouan vise à permettre aux membres de la délégation de promouvoir et de renforcer la présence des hommes d’affaires dans la région de Gbêkè. De s’enquérir de la réalité des opportunités qu’elle offre et de nouer des relations d’affaires. Cela, en rapport des opportunités d’investissement intéressantes que présente le Gbêkè dans des secteurs comme l’agriculture, l’agro-industrie. L’exploration et l’extraction minière, les télécommunications et, les infrastructures économiques. Les hommes d’affaires américains et chinois seront instruits durant leur séjour sur ces secteurs au cours d’ateliers sectoriels et des visites de sites à travers toutes la région (Bouaké, Sakassou, Béoumi, Diabo, Botro, N’Djébonouan). En plus des contacts qu’ils auront avec les hommes d’affaires de la région, ils seront reçus par le préfet de région Aka Konin pour qui, le plan « Marshall pour son département» tant désiré est désormais en phase de réalisation, le corps préfectoral, le bureau du conseil régional, l’ensemble des élus et cadres se sont réunis à la salle de conférence de la préfecture et dans les locaux du conseil régional pour des approches de synthèses. Il convient de signaler que cette mission d’hommes d’affaires américains et chinois est la résultante logique des voyages de promotion économique et commerciale qu’ a effectué les membres du conseil régional avec à leur tête Jean-Kouassi Abonouan dans les pays du Nord, pour « vendre » la région de Gbêkè.
Aboubacar al syddick à Bouaké

Comment

 Commentaires



Comment