Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Satama-Sokoura / El Hadj Tieba Ouattara inhumé : La nation reconnaissante à un combattant du développement, de la liberté et de la justice
Publié le jeudi 15 mai 2014  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment




L’Assemblée Nationale, par les soins de la première vice-présidente Sarah Sacko Fadiga, a rendu hommage au chef du Djamala à Satama-Soukoura le vendredi 09 mai 2014 dans la cour de la mairie. Sarah Sacko Fadiga a retracé avec témoignage le parcours politique du combattant pour le développement, la justice et la liberté que fut El Hadj Tieba Ouattara, décédé dans sa 86ème année. Hommage de la nation, mais aussi du Président de la République Alassane Ouattara representé par le ministre Ally Coulibaly. Lors de la levée de corps à la grande mosquée de la Riviera Golf le jeudi 8 mai dernier, Madame Sarah Sacko Fadiga a révélé qu’il était dynamique et engagé et répétait souvent « jeunes gens, travaillez, étudiez beaucoup, vous êtes la Côte d’Ivoire de demain. Vous mettrez fin à cette agression que la paresse nous inflige ». Une invitation au combat pour le développement, le progrès de Satama-Sokoura. « Nous devions apprendre plus tard, que ce combattant pour le développement et la liberté n’en était pas à cette limite. Il s’y était déjà illustré, comme on l’a vu, dans toute la région et même dans toute la Côte d’Ivoire… avec partout le même slogan ». Un combattant qui a été constant tout au long de son parcours politique. En présence des ministres Ally Coulibaly et Jean-Louis Billon, de sa majesté Nana Agnini Bilé 2, de l’imam Cissé Djiguiba, d’une forte délégation des rois et chefs traditionnels, des élus et cadres de la région. Madame Sarah Sacko Fadiga ajoutera qu’El Hadj Tieba Ouattara était préoccupé, une fois son élection à l’Assemblé Nationale faite, à la construction de la région du Hambol. El Hadj Tieba Ouattara était un ancien député, ancien questeur à l’Assemblé Nationale, trésorier général du conseil supérieur des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, commandeur de l’ordre national, commandeur de l’ordre de l’éducation nationale. Il a été décoré à titre posthume par la vice-présidente de l’Assemblée Nationale au titre de grand officier de l’ordre national. Madame Sarah Sacko Fadiga a délivrer le message du président de l’Assemblée Nationale, Guillaume Soro.
Aboubacar Al Syddick, à Bouaké
Commentaires


Comment