Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Necrologie
Article
Necrologie

Décès du cardinal Bernard Agré, ex-archevêque de l’Eglise catholique ivoirienne (Diocèse d’Abidjan)
Publié le mardi 10 juin 2014  |  AIP
L’église
© Abidjan.net par Atapointe
L’église catholique célèbre les soixante ans de vie sarcerdotale du cardinal Bernard Agré
Vendredi 19 juillet 2013, Abidjan. La conférence des évêques Catholique de Côte d’Ivoire célèbre le jubilé de diamant du cardinal Bernard Agré.
Comment




Abidjan - L’ex-archevêque de l’Eglise catholique ivoirienne, le cardinal Bernard Agré, est décédé, ce lundi à Paris (France), à l’âge de 88 ans, des suites d’une longue maladie, annonce le diocèse d’Abidjan.

"L’Eglise catholique en deuil : son Éminence Bernard Cardinal Agré est décédé ce matin à Paris où il était pour des soins ; prions pour le repos de son âme", indique un bref communiqué qui passe en boucle sur le site internet dudit diocèse.

Né le 2 mars 1926 à Monga dans le sud de la Côte d’Ivoire, Bernard Agré a été ordonné prêtre, le 20 juillet 1953, avant de devenir vicaire à Dabou pendant trois ans, puis recteur du pré-séminaire de Bingerville en 1956.

Il interrompt son ministère de 1957 à 1960 pour étudier le droit canonique et la théologie à l’université pontificale urbanienne à Rome, où il obtient un doctorat. De retour dans le diocèse d’Abidjan, il est successivement curé de la paroisse Notre-Dame de Treichville de 1960 à 1962, puis vicaire général chargé de l’éducation et des séminaires.

Il interrompt son ministère de 1957 à 1960 pour étudier le droit canonique et la théologie à l’université pontificale urbanienne à Rome, où il obtient un doctorat. De retour dans le diocèse d’Abidjan, il est successivement curé de la paroisse Notre-Dame de Treichville de 1960 à 1962, puis vicaire général chargé de l’éducation et des séminaires.

Nommé évêque de Man le 8 juin 1968, il a été consacré le 3 octobre suivant par le cardinal Bernard Yago. Il préside la Conférence épiscopale régionale de l’Afrique de l’Ouest (CERAO) de 1985 à 1991.

Le 6 juin 1992, il est nommé évêque de Yamoussoukro dont il devient le premier évêque, puis, le 19 décembre 1994, il est nommé archevêque d’Abidjan, avant d’être créé cardinal par Jean-Paul II lors du consistoire du 21 février 2001 avec le titre de cardinal-prêtre de S. Giovanni Crisostomo a Monte Sacro Alto.

Il démissionne de sa fonction d’archevêque d’Abidjan le 2 mai 2006, à l’âge de 80 ans, et est remplacé à ce poste par le cardinal Jean-Pierre Kutwa. Depuis lors, le cardinal Bernard Agré s’était retranché dans son village natal.

(AIP)
tm


Articles associés

 
Commentaires


Comment