Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Amélioration du cadre de vie des populations de l’Iffou : Le Conseil régional en guerre contre la pauvreté
Publié le jeudi 19 juin 2014  |  Soir Info
Prikro
© Ivoire-Presse par DR
Prikro / Pont de Serrbou-Bassawa : le Conseil régional visite les travaux
Le lundi 09 juin 2014. Prikro. Le 3ème vice président du Conseil régional de l’Iffou, Isac Adi s’est rendu sur le chantier du Pont Sérébou-Bassawa pour s’enquérir de l’avancement des travaux.
Comment




Le département de Prikro est aujourd’hui l’une des régions les plus pauvres de la Côte d’Ivoire. Selon les statistiques de la Banque mondiale, le revenu annuel par habitant n’excède pas 8000 F Cfa. Le démantèlement de la société sucrière de Sérébou Comoé, intervenu dans la même période, a scellé le sort des populations. C’est pour rétablir les choses que, Adi Kouamé Isaac, 3ème vice-président du Conseil régional de l’Iffou, fait de la lutte contre la pauvreté dans cette région, son cheval de bataille. En effet, depuis deux ans, il a facilité l’installation d’une société d’Agriculture tropicale (Siat) sur les ruines de la société sucrière de Sérébou Comoé. Plus de 31 milliards de FCfa ont donc été investis pour la création de 13 000 hectares dont 5 000 ha de plantations de type industriel et 8 000 ha de type villageois, créant plus de 3000 emplois. Des opérateurs se sont installés à Gaoussoukro et à Ouatti, deux villages du département avec plus de 500 hectares de plantation d’hévéa de type industriel et paysan. Le 9 juin 2014, Adi Kouamé s’est rendu dans le village de Ouatti sur le site de la plantation-école de la coopérative dudit village. Il a exhorté les villageois à redoubler d’efforts afin qu’ils puissent tirer profit des travaux de développement qui ont lieu dans le département. « Notre région est en plein chantier. Ouverture et reprofilage de route, addiction en eau potable, électrification rurale... . C’est à nous, cadres et élus de la région, de mener des actions fortes pour vous permettre de jouir pleinement de ces infrastructures économiques qui sont en train d’être construites pour vous », a déclaré Adi.
C.G
Commentaires


Comment