Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Financement des PME/PMI : La Banque Atlantique et L’African Guarantee Fund signent un accord.
Publié le mardi 1 juillet 2014  |  Ivoire-Presse
Banque
© Abidjan.net par Serges T
Banque / La Banque Atlantique et L’African Guarantee Fund signent un accord.
Mardi 01 juillet 2014 - La Banque Atlantique et L’African Guarantee Fund signent un accord destiné à garantir le financement des Petites et Moyennes Entreprises dans différents pays africains
Comment




Atlantic Business International- ABI (Banque Atlantique) et l’ African Guarantee Fund (AGF) ont signé le mardi 01 juillet 2014, un partenariat. Cet accord qui porte sur une ligne s’élevant à USD 15.000.000 est destiné à garantir le financement des Petites et Moyennes Entreprises dans différents pays africains où opère la Banque Atlantique notamment les filiales Banque Atlantique du Benin, du burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du niger, du Sénégal et du Togo.
La Banque Atlantique consciente que les enjeux de croissance en Afrique et de réduction de la pauvreté résident dans l’accompagnement des PME/PMI, a développé, avec
l’appui de sa maison mère, la Banque Centrale Populaire du Maroc, une expertise pour
aider les PME/PMI à se développer, grandir et à dynamiser le tissu économique des pays
africains.
M. Souleymane DIARRASSOUBA, Chief Executive Officer de ABI, a déclaré: «Cet accord réaffirme, encore une fois, l’engagement de Banque Atlantique à soutenir les petites et moyennes entreprises. Notre collaboration avec AGF va permettre aux PME de jouer un rôle crucial dans le développement économique de l’Afrique».S’exprimant également lors de la cérémonie de signature, M. Felix BIKPO, le CEO d’AGF, a fait remarquer : « Les PME sont reconnues comme moteurs de la croissance économique, de l’innovation, de développement régional ainsi que de création d’emplois. Malgré cela, elles rencontrent beaucoup de difficultés pour accéder au financement bancaire nécessaire
à l’expansion de leurs activités. Ce partenariat est une autre manifestation du rôle de
« Chaînon manquant » que joue AGF ».
Commentaires


Comment