Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Hommage / Le ministre Adama Toungara révèle: Sans Anne Allangba, j’aurais été chauffeur de gbaka
Publié le lundi 21 juillet 2014  |  L’intelligent d’Abidjan
Mérite/Education:
© Ministères par Adams
Mérite/Education: Mme Alangba Richmond honorée par la grande chancelière
Les jardins de la Grande Chancellerie ont abrité le vendredi 18 juillet 2014 une cérémonie d’hommage à Anne Richmond Allangba, une pionnière de l’Ecole ivoirienne pour ses chansons scolaires et services rendus.
Comment




Les jardins de la Grande Chancellerie ont abrité le vendredi 18 juillet 2014 une cérémonie d’hommage à Anne Richmond Allangba, une pionnière de l’Ecole ivoirienne pour ses chansons scolaires et services rendus.

‘’Maman Anne Allangba m’a sorti de l’école coranique à Duékoué, m’a enseigné et fait de moi, ce que je suis, moi, le fils d’un Iman. Sans elle, j’aurais été actuellement un chauffeur de gbaka entre Abidjan et Odienné’’, telles sont les révélations faites par Adama Toungara, ministre du Pétrole et de l’Energie lors de la cérémonie d’hommage à Anne Richmond Allangba. ‘’Cette femme est ma mère, elle m’a tout donné et m’a enseigné le goût de l’effort pour réussir’’, a déclaré le ministre Toungara. Quant à Mme Henriette Dagri Diabaté, la Grande Chancelière, elle a rappelé qu’Anne Richmond Allangba était la surveillante générale du collège des jeunes filles de Bingerville quand elle y était en 6ème .Et de préciser que c’est la surveillante, Anne Allangba qui lui a permis de poursuivre ses études parce qu’elle avait tenté de fuir l’école à cause des bizutages et les brimades qui avaient cours à cette époque pour les élèves de 6ème. La Grande Chancelière a souligné qu’elle a été placée sous la garde d’un surveillant par Anne Allangba pour qu’elle ne s’enfuit pas de l’école. Le ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement technique, Kandia Camara, pour sa part, a traduit toute la reconnaissance de son département à Anne Richmond Allangba pour son parcours professionnel. Kandia Camara a déclaré à Anne Richmond ceci : « Tout ton parcours nous inspire respect et admiration. Avec talent et abnégation, dotée d’un sens exemplaire de la personne humaine, tu as été parmi tant d’autres, une amazone de l’école ivoirienne. C’est tout naturellement que la nation reconnaissante t’a élevée au rang de Commandeur de l’Ordre du mérite de l’Education nationale et de Commandeur de l’Ordre nationale ». Kandia a annoncé que la direction de la pédagogie et de la formation continue d’enregistrer en studio les chansons de Mme Allangba et de procéder la production de 3000 CD à l’attention de tous les cycles d’enseignement. C’est Franck Allangba, un des petits- fils d’Anne Richmond Allangba qui a traduit toute la gratitude de sa grand-mère à ses anciens élèves qui lui rendent hommage. Il a indiqué qu’à travers, les chansons scolaires, sa grand-mère éduquait les enfants. Anne Allangba est née le 31 décembre 1926 à Aboisso. Elle a été institutrice, proviseur de lycée et compositeur de chansons scolaires.

M. Ouattara
Commentaires


Comment