Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Les producteurs de coton de Bouaflé exhortés à s’associer en coopérative
Publié le jeudi 24 juillet 2014  |  AIP
Comment




Le président de la Fédération des unions des sociétés coopératives des producteurs de la filière coton de Côte d’Ivoire (FPC-CI), Yéo Largaton, a exhorté les producteurs de Bouaflé (Centre-ouest, région de la Marahoué) à se mettre en groupement de coopératives afin d’être encore plus forts.

"Vous devez vous mettre ensemble, car une seule personne qui crée sa coopérative ne peut avoir un bon rendement", a-t-il lancé, jeudi, aux producteurs, lors d’une tournée de sensibilisation et d’information dans la région.

M. Largaton a indiqué que les grandes coopératives cotonnières sont fortes et crédibles devant les gouvernants qui attachent une importance particulière à tout ce qu’elles font.
"C’est aux grandes coopératives que l’Etat vient en aide", a-t-il souligné, invitant les producteurs à revenir à l’ancien système qui constitue à créer des grands groupements à vocation coopérative.

Selon le président de la FPC-CI, il est temps que les producteurs de coton arrêtent de constituer des multiples groupements informels (GI) qui ne font qu’affaiblir la filière. Il en a profité pour exhorter les acteurs de la filière à produire du coton de qualité, afin d’être fiables auprès des acheteurs.

Créée en décembre 2013 à Korhogo, la FPC-CI, au capital de 11 millions de F CFA, regroupe trois membres fondateurs dont la coopérative YEBE WOGNON, l’Union faitière des sociétés coopératives de Côte d’Ivoire (UFACOCI) et l’Union régionale des entreprises coopératives de la zone des savanes de Côte d’Ivoire (URECOS-CI).

Sa mission principale est de représenter, défendre, protéger et gérer les intérêts de ses membres auprès des organismes publics et privés.


Zaar/kp
Commentaires


Comment