Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le Premier ministre Duncan exhorte la DGI à la "probité" et à la "rigueur"
Publié le samedi 26 juillet 2014  |  AIP
Visite
© Abidjan.net par J. B.
Visite du premier ministre à la direction générale des impôts
Vendredi 25 juillet 2014. Visite de travail du premier ministre Kablan Duncan à la direction générale des impôts en compagnie du ministre en charge du budget Abdourahmane Cissé .
Comment




Abidjan, Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, exhorte les agents de la direction générale des Impôts (DGI) à la probité et à la rigueur pour donner à cette direction " toute la respectabilité et l’honorabilité qu’elle mérite".

"Je vous exhorte donc tous à faire preuve de probité et de rigueur dans l’exercice de vos fonctions respectives pour conférer à la direction générale des Impôts, toute la respectabilité et l’honorabilité qu’elle mérite", s’est adressé Kablan Duncan, par ailleurs ministre de l’Economie, des Finances et du Budget.

Il a confié à ses collaborateurs, en présence du ministre délégué au Budget, que leurs efforts devraient permettre à l’Etat de disposer de ressources nécessaires pour la mise en œuvre "d’une des grandes ambitions du Président de la République, celle de réduire de moitié le taux de pauvreté à l’horizon 2015", a-t-il ajouté.

Comme aux directions générales du Budget et des Finances, du Trésor et de la Comptabilité publique, les 2 et 3 juillet, Kablan Duncan est venu à la DGI "partager les principaux enjeux ainsi que les difficultés liées à la conduite de la mission" des agents.

Le chef du gouvernement qui a dit prendre en compte toutes les doléances du personnel de la direction générale des Impôts, a encouragé ceux-ci à "dégager des pistes de solutions pragmatiques et innovantes permettant de relever le défi d’une fiscalité juste, équitable et efficace".

Il s’est d’ailleurs félicité de ce service qui, selon lui, a beaucoup bougé en se dotant des nouvelles technologies de la communication qui favoriseront, nul doute, une "optimisation du potentiel fiscal et de gouvernance".

Le Premier ministre, ministre de l’Economie, des Finances et du Budget a annoncé la mise en place de la Haute autorité pour la bonne gouvernance, pour aller en guerre contre les quelques "brebis galeuses" qui seront "coupables d’actes de corruption et de fraude", un frein de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020, une vision du président de la République, Alassane Ouattara, a-t-il conclu.

(AIP)
Gak/kp
Commentaires


Comment