Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Ramadan à Treichville / François Albert Amichia : « Que nos prières ramènent la paix et la cohésion sociale »
Publié le lundi 28 juillet 2014  |  Treichville Notre Cité
Célébration
© Autre presse par DR
Célébration de la fête de Ramadan à Treichville
Lundi 28 juillet 2014. Abidjan. A l`instar des musulmans du monde entier, ceux de Treichville ont pris part à la prière de l`Aïd El Fitr, marquant la fin du mois de ramadan. Le maire François Amichia était à leurs côtés.
Comment




A l’instar des musulmans du monde entier, ceux de Treichville ont pris part à la prière de l’Aïd El Fitr, marquant la fin du mois de ramadan.
Prenant d’assaut les mosquées et lieux de prières, les disciples du prophète Mahomet ont exprimé leur foi après un mois de privation. La grande mosquée de Treichville sise à l’avenue 8 a connu une grande affluence. Les fidèles, comme un seul homme, s’y sont donnés rendez vous. Dans son sermon le Cheick Ibrahim Konaté a abordé deux aspects de la vie du fidèle musulman : spirituel et social. Parlant de la spiritualité, il a rappelé à ses coreligionnaires le sens de la prière de l’Aïd El Fitr, qui va au delà du rituel et qui passe par une prise de conscience du fidèle. Concernant l’aspect social, il a exhorté les uns et les autres à être des modèles dans leur vie de tous les jours. Pour lui, le fidèle musulman doit vivre en harmonie avec les membres des autres religions. Il a, aussi, adressé ses prières à l’endroit des autorités locales et étatiques. Présent, comme toutes les autres années aux cotés de ses frères, le Maire de la commune de Treichville, François Albert Amichia a dit sa joie d’accompagner cette prière de l’Aïd El Fitr. "Nous rendons grâce à Dieu pour avoir permis que ce mois sacré de ramadan se déroule dans de bonnes conditions. Le pays a connu des moments difficiles avec les inondations qui ont occasionné de nombreux morts. Que le Dieu Tout-Puissant exhausse nos prières afin que la paix et la cohésion sociale soient une réalité". Pour le Premier magistrat de la commune N’zassa, nos prières doivent accompagner l’action du chef de l’Etat qui a fait de la réconciliation nationale une priorité, afin que le « vivre ensemble » soit au quotidien. François Albert Amichia a ensuite rendu visite à des familles de la commune pour partager ces moments de joie et de bénédictions. Rappelons que des dons en vivre (lait, sucre etc ) ont été fait à la communauté musulmane de Treichville pour la soutenir pendant le mois de Carême.

Sercom Mairie de Treichville
Commentaires

Dans le dossier
Religion 2014
Sondage
Célébration
© Autre presse par DR

Célébration
© Autre presse par DR


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment