Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Encadré : Soro moque le FPI
Publié le mardi 5 aout 2014  |  La Synthèse
Comment




Au lendemain de la conférence de presse animée par Laurent Akoun et Alphonse Douati, deux pontes du Front populaire ivoirien(FPI) à propos de la gestion du parti, des voix se sont fait entendre pour commenter leur sortie. Une réaction, et non des moindres, fut celle de Guillaume Soro, le président de l’Assemblée Nationale, qui s’est réjoui de la guéguerre ‘’frontiste’’ sur les réseaux sociaux. Pour lui, le FPI fait face à une véritable guerre de succession qui risquerait d’emporter le parti de Laurent Gbagbo. «Visiblement la Vraie Guerre de Succession a changé de camp! Que dis-je de Parti Politique », a-t-il lancé au ministre d’Etat Hamed Bakayoko sur Twitter. Pour lui, les frontistes ont vite fait de l’opposer à Hamed Bakayoko pour l’après Ouattara, alors qu’il n’en était rien. « Quand à force de propagande on a voulu travestir la réalité, nous avons gardé la tête haute, la pagaille finit toujours par rattraper les pagailleurs. Doit-on en rire? J'avais prévenu: trop est toujours trop. Voilà c'est fait! La guerre de succession n'était pas là où on croyait! Les pseudos panafricanistes s'embourbent. Quel sarcasme! », a-t-il raillé. Soro a ajouté pour dire que « se rendant compte que François Hollande ne libérera pas l'autre (Laurent Gbagbo) de la Hollande , la guerre de succession a alors éclaté.»

Par R.K
Commentaires

Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment