Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

An 54 de la Côte d’Ivoire : Le préfet du Gbèkè salue les avancées réalisées avec le président Ouattara
Publié le jeudi 7 aout 2014  |  AIP
Bouaké
© Ivoire-Presse par Fatai Photorush
Bouaké : Commémoration du 53 ème Anniversaire de la Côte d`Ivoire en présence du Prefet de la Région du Gbêkê M.Aka Konin
Mercredi 07 aout 2013. Bouaké. Commémoration du 53 ème Anniversaire de la Côte d`Ivoire.
Comment




Le préfet de la région de Gbèkè, préfet du département de Bouaké, M. Aka Konin, a salué jeudi, à Bouaké, dans son message livré lors des festivités du 54eanniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, les avancées économiques et sociopolitiques réalisées par la Côte d’Ivoire avec le président Alassane Ouattara qui tient les rênes du pouvoir, après une décennie de crise qui a éprouvé le pays sur tous les plans.

"Mes chers compatriotes, manifestement, notre pays est plus que jamais sur de bons rails avec le président Alassane Ouattara", a déclaré le préfet de la région de Gbèkè, exhortant les populations au travail et à la consolidation de la paix et la cohésion sociale.

M. Aka a illustré ses propos par quelques indicateurs sociopolitiques et économiques, notamment, la libération des prisonniers politiques, les discussions entre le gouvernement et l’opposition, le retour de plusieurs exilés au pays, le réchauffement des rapports de coopération entre la Côte et plusieurs pays, les efforts d’amélioration des conditions de vie des populations et les investissements réalisés dans le domaine des infrastructures sur l’ensemble du territoire.

Il a salué particulièrement les investissements consentis pour la reconstruction des infrastructures de base qui avaient été détruites dans la crise militaro-politique, dans la région de Gbèkè, notamment, la réhabilitation et l’équipement des bâtiments publics, l’investissement de plus de 11 milliards dans le domaine de l’éducation pour la réhabilitation et la construction d’école, la réhabilitation et agrandissement de la station de traitement d’eau de Laloka, le bitumage de 25 Km de routes pour une enveloppe budgétaire de six milliards de francs CFA et le reprofilage de plus de 2 000 Km de pistes villageoises.

Face aux défis de taille qui restent à relever, notamment, la baisse réelle du coût de la vie, la réduction de l’insécurité, la résorption du chômage, le préfet de Gbèkè a invité les populations à s’investir résolument dans la réconciliation, la préservation de la paix, la promotion du vivre ensemble, le pardon et la persévérance dans le travail pour l’aboutissement des programmes du gouvernement.


nbf/kam
Commentaires


Comment