Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

An 54 de la Côte d’Ivoire : Le préfet d’Odienné invite la population au respect de l’autorité de l’Etat
Publié le jeudi 7 aout 2014  |  AIP
Comment




Odienné - Le préfet de région, préfet d’Odienné, M. Amani Yao Michel, a lors de la célébration du 54e anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, invité les populations au respect de l’autorité de l’Etat, à lutter contre les violences basées sur le genre et à une meilleure scolarisation des enfants.

Il a dénoncé les actes de défiance de l’autorité de l’Etat perpétrés souvent par des jeunes et la suspicion contre certains agents de l’état.

Pour M. Amani, les agents de l’état travaillent pour le développement de la région quelque fois dans des conditions difficiles. Il a exhorté la population à aider ces agents à réussir leur mission en leur faisant confiance.

En octobre 2013, rappelle-t-on, des jeunes ont marché sur la préfecture pour exiger le limogeage du directeur du CHR (Centre hospitalier régional), Dr Soro Siélé et lundi, dans un tract, un collectif de jeunes du Denguélé-Kabadougou a demandé la mutation des fonctionnaires en poste à Odienné depuis 2011.

Le faible taux de scolarisation et les pires formes de travail des enfants ont été également dénoncés par l’administrateur civil qui a invité les parents "à faire le choix de l’école" au lieu de les exploiter dans les champs, compromettant ainsi leur avenir.

Il a appelé la population à lutter contre les violences basées sur le genre notamment l’excision et les mariages précoces qui, selon lui compromettent le développement des enfants voire une menace sur leur vie.

ss/kam
Commentaires


Comment