Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

An 54 de la Côte d’Ivoire : Le responsable d’une structure ferroviaire fait ajourner des manifestations commémoratives
Publié le jeudi 7 aout 2014  |  AIP
Comment




Dimbokro – Deux manifestations majeures programmées mercredi nuit, veille de la commémoration de l’an 54 de l’indépendance de la Côte d’Ivoire n’ont pu se dérouler suite à l’inflexibilité du responsable local de la SITARAIL.

Le programme concocté comprenait une retraite aux flambeaux qui a pu se tenir à travers la ville à partir de 21 heures, et deux autres manifestations notamment le feu d’artifice et le concerto.

Si le feu d’artifices n’a pu se tenir faute de moyens, le concerto que tous les jeunes de la cité attendaient n’a pas eu lieu, les organisateurs notamment les SG 1 et 2 de la préfecture mais aussi la directrice régionale de la Culture et de la Francophonie responsable de la sous commission "organisation et presse", malgré toutes les explications, n’ont pu infléchir la position du responsable local de la SITARAIL qui a opposé un refus sans appel malgré même l’intervention du préfet qui l’a joint par téléphone.

Ce responsable local de la SITARAIL a motivé son refus sans appel par le fait qu’il n’a pas été saisi d’une demande écrite bien auparavant, et qu’il craint une sanction de sa hiérarchie au cas où des désagréments se produisaient.

Ainsi, les artistes musiciens modernes, tradi-modernes et autres chantres qui effectué nombreux, le déplacement de l’espace SITARAIL Dimbokro, pour célébrer à leur façon l’an 54 de la Côte d’Ivoire, ont dû rentrer chez eux, la mort dans l’âme.

Néanmoins, le SG 2 et la DR de la Culture et de la Francophonie leur ont exprimé leur regret de "voir le concerto ajourné".

zgrp/kam
Commentaires


Comment