Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Children of Africa lance une campagne de vaccination contre la fièvre typhoïde dans la région du Hambol
Publié le jeudi 21 aout 2014  |  AIP
Comment




La fondation Children of Africa a procédé, mercredi, à Dabakala (région du Hambol) au lancement d’une campagne de vaccination gratuite des enfants de trois à quinze ans et des femmes en âge de procréer contre la fièvre typhoïde.

Quelque 10.000 doses de vaccins devront être administrées aux populations cibles des localités de Dabakala, de Niemené, de Boniérédougou, de Katiola, de Kanawolo, de Fronan, de Timbé, de Niakara et de Tafiré, selon le responsable du projet vaccination de cette Fondation, le Dr Diomandé Mamadou. Une trentaine d'agents vaccinateurs prennent part à cette campagne qui sera doublée de séances de déparasitage.

Le manque d’hygiène étant la cause principale de la fièvre typhoïde, il a exhorté les populations à faire un effort dans ce sens.

Le directeur de la communication de cette structure, M. Coulibaly Ibrahim, a indiqué que la présidente de Children of Africa "vient, par cette vaccination, apporter sa modeste contribution dans la mise en œuvre de ce vaste chantier qui est la construction de la région du Hambol’’.

Il a invité les populations à participer massivement à cette campagne gratuite, rappelant que l'ONG a déjà initié des actions en matière de santé depuis 2011, notamment, l’équipement des centres de santé et d'autres campagnes de vaccination.

Le secrétaire général de la préfecture, M. Traoré Tiécoura, et le premier adjoint au maire de Dabakala, M. Ouattara Ibrahim, ainsi que la porte-parole des populations, Mme Bamba Loumina, ont salué l’action de Children of Africa.

Le premier adjoint au maire a relevé que la maladie est réellement présente dans la région. Selon lui, sur 10 personnes dépistées, la moitié s’avère positive. Il a alors exhorté les populations à vivre dans la propreté.

"La fondation Children of Africa est au cœur du bien-être des populations’’, a affirmé Mme Bamba Loumina qui a plaidé pour qu’un deuxième passage se fasse.


nbf/kkp/ask
Commentaires


Comment