Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

FPI: les défis de la nouvelle SG Agnès Monnet
Publié le mercredi 27 aout 2014  |  Le Democrate
Conférence
© Abidjan.net par Atapointe
Conférence de presse du président du FPI
Jeudi 20 mars 2014. Abidjan. Riviera Attoban. Le président du FPI, Pascal Affi N`Guessan anime une conference de presse.
Comment




La nouvelle Secrétaire générale du Front populaire ivoirien (FPI), Agnès Monnet a officiellement pris fonction, lundi dernier, à Abidjan au cours d’une cérémonie de passation de charges avec son prédécesseur Laurent Akoun, en présence du Président du parti Pascal Affi N’Guessan.
« Aujourd'hui le FPI amorce une nouvelle étape. Agnès Monnet n'est pas arrivée là par hasard. Les défis à relever sont importants et je suis sûr qu'elle y arrivera », a déclaré Pascal Affi N'guessan, ajoutant que « le temps de la restauration est arrivée, c'est pourquoi cette nouvelle équipe a été renforcée ».
Il a en outre indiqué que M. Akoun, en acceptant de quitter son poste, faisait « preuve d'un grand esprit de militant ». Le parti, a poursuivi M. Affi N'guessan « peut encore compter sur lui (Laurent Akoun) pour ses nouvelles fonctions de vice-président chargé de la gestion du parti ».
« Nous savons que Akoun a les qualités pour la formation et le financement du parti », a ajouté le président du FPI. Prétextant de cette cérémonie, Laurent Akoun a rappelé les acquis enregistrés par le parti depuis sa prise de fonction en juillet 2011. Selon lui, son équipe a réussi « à faire bouger les lignes de la soumission du gouvernement ».
« C'est un sentiment agréable de servir cet instrument politique qu'est le FPI. C'est pourquoi je me sacrifie au bel exercice de passation de charge. Je suis ouvert car cet exercice est l'œuvre de notre ingéniosité commune », a dit le Secrétaire général sortant du FPI, soulignant que « nous avons résisté et nous devons poursuivre avec cette voie. C'est là que réside la souveraineté du FPI ».
Il a en outre invité ses camarades militants à « clamer leur singularité de bénévolat au profit du parti ». « Voilà 1 232 jours que Laurent Gbagbo a été déporté à la Haye. Je voudrais lui exprimer ma fidélité et renouveler mon affection à Simone Gbagbo », a-t-il conclu en souhaitant « bon vent », à son successeur.
Officiellement installée, la nouvelle Secrétaire générale Agnès Monnet a encouragé toutes les femmes « d'ici et d'ailleurs opprimées, souffrant de l'injustice, du mépris, de l'isolement à persévérer dans le combat pour être reconnues dans leur volonté à participer efficacement au progrès de leur communauté ».
Le 04 juillet dernier, Pascal Affi N'Guessan avait procédé à un «remaniement profond» de la direction de son parti, déclenchant une crise interne au sein du FPI qui s'est estompée suite aux recommandations d'un comité de médiation dirigé par l'ex-Gouverneur de la Banque africaine des Etats de l'Afrique de L'Ouest (BCEAO), Philippe Henry Dacoury-Tabley.
Commentaires

Titrologie



Le Democrate N° 1036 du 26/8/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment