Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Visite d’Etat dans l’Iffou: des comités de veille pour lutter contre l’Ebola, mis en place à Prikro
Publié le mercredi 10 septembre 2014  |  AIP
Le
© Présidence par DR
Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA s`est entretenu avec une délégation Tribunal de Commerce d`Abidjan (TCA)
Jeudi 04 septembre 2014. Palais de la Présidence de la République. Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA s`est entretenu avec une délégation Tribunal de Commerce d`Abidjan (TCA)  conduite par son Président, M. François KOMOIN
Comment




Les mesures de lutte contre l’épidémie de fièvre hémorragique à virus d’Ebola, sont respectées à Prikro où des comités de veille ont été mis en place et renforcés à l’occasion de la visite d’Etat qu’entame dimanche, le Président Ouattara dans la région.

Selon le préfet du département, Guédé Marie Thérèse Sibaï, rencontré mercredi par l’AIP, le "maximum est fait pour que le virus n’arrive pas en Côte d’Ivoire et singulièrement à Prikro", accentuant les actions de sensibilisation et de surveillance.

"Il y a des comités de veille qui ont été mis en place et renforcés à l’occasion de la visite d’Etat, ici à Prikro et dans les villages. Ces comités sont installés pour veiller au strict respect des mesures et me rendre compte", a indiqué Mme Guédé.

"Les gens consommaient beaucoup la viande ici, mais avec cette fièvre à virus d’Ebola, les gens ont très peur parce que je leur ai dit que le virus n’est pas encore arrivé en Côte d’Ivoire et donc si jamais eux ils ne respectent pas les consignes du gouvernement et qu’ils consomment la viande de brousse, ça peut partir d’ici et ça sera grave et si jamais le virus part d’ici, ils auront tué toute la Côte d’Ivoire", a-t-elle renchéri.

Le gouvernement ivoirien a interdit la chasse, la vente et la consommation de toute viande de brousse. Il a aussi recommandé à la population, de se laver constamment les mains, d’éviter de se saluer et de faire des accolades, rappelle-t-on.

L'épidémie d'Ebola qui frappe l'Afrique occidentale a fait plus de 2000 morts sur 3.500 cas confirmés, selon la directrice générale de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), Margaret Chan.


gak/kam
Commentaires


Comment