Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La nomination de Thierry Tanoh à la Une des journaux ivoiriens
Publié le samedi 13 septembre 2014  |  APA
Comment




Abidjan (Côte d'Ivoire) - La nomination de l'économiste Thierry Tanoh au poste de Secrétaire général adjoint de la présidence ivoirienne occupe une place de choix à la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, samedi, sur l'ensemble du territoire national.

"Présidence de la République, Thierry Tanoh et Philippe Serey Eiffel nommées SG adjoints", écrit le quotidien d'Etat Fraternité Matin, là où Notre Voie, se veut un plus précis en titrant que "Ouattara renforce son gouvernement caché".

Soir Info, relève pour sa part que "Ouattara nomme un français", en référence à Philippe Serey Eiffel, quand L'Inter souligne les "nouveaux hommes" de Ouattara à la présidence de la République.

Le quotidien L'Expression croit savoir les "dessous de la nomination de Thierry Tanoh et de Serey Eiffel". Le confrère qui met en exergue le parcours des deux hommes promus, révèle par ailleurs, "ce que devient" le ministre d'Etat, Secrétaire général de la Présidence, "Amadou Gon Coulibaly". Pour le journal numérique Le Démocrate, "Amadou Gon est sur le départ".

L'actualité ivoirienne est également dominée par la visite d'Etat que le Président Alassane Ouattara effectue du 14 au 17 septembre dans la région de l'Iffou dans le Centre-Est du pays. "Daoukro dans la ferveur, attend le Chef de l'Etat", barre en Une, Fraternité Matin.

Bédié écrit à Alassane Ouattara selon ce journal. "Un bâtisseur, un homme de talent surtout un homme de conviction", écrit en effet, Henri Konan Bédié en parlant du Chef de l'Etat Alassane Ouattara.

La réunion du Comité central du Front populaire ivoirien (FPI) prévue aujourd'hui, occupe également une place de choix dans les colonnes des journaux parus ce jour. "Après les débats houleux du 30 août, le Comité central décisif aujourd'hui", titre Notre Voie.

"Comité central FPI, ça passe ou ça casse, aujourd'hui", prévient L'Inter, quand Le Temps renseigne que le "régime veut saboter le Comité central". Pour LG infos, le "FPI est face à de grands enjeux" lors du Comité central de ce matin.

Le président réélu de la Commission électorale indépendante (CEI), "Youssouf Bakayoko se fâche", rapporte en Une, le quotidien L'Expression. Dans les colonnes de ce journal, l'Eglise catholique rassure qu'elle n'a pas quitté la CEI.

A ce propos, Nord Sud Quotidien se demande s'il faut craindre le pire pour la présidentielle de 2015. "Youssouf Bakayoko prêche encore du faux", titre Le Temps en Une.

En sport, les journaux reviennent sur la lourde défaite des Eléphants le mercredi dernier au Cameroun. "J'ai été sanctionné...Je suis en colère", déclare l'entraîneur Hervé Renard dans les colonnes de Soir Info. "Je ne peux pas révolutionner le football ivoirien en dix jours", se justifie-t-il à la Co-Une de Fraternité Matin.

LS/APA
Commentaires


Comment