Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le conseil municipal annonce la création d’une 3e zone industrielle
Publié le lundi 15 septembre 2014  |  Ivoire-Presse
ADDR
© Ivoire-Presse par DR
ADDR : cérémonie de remise officielle des permis de conduire et de moto-taxis aux ex-combattants
Vendredi 04 octobre 2013. Bouaké. Cérémonie de remise officielle des permis de conduire et de moto-taxis aux ex-combattants bénéficiaires du projet de réintégration transport intermédiaire de l’ADDR. Ph: Djibo Nicolas, maire de Bouaké.
Comment




Le 3e Conseil municipal de l’année 2014, s’est tenu samedi, à la salle des mairies de Bouaké. Après d’intenses débats et pour booster la relance économique de Bouaké, les conseillers municipaux ont approuvé la création d’une zone industrielle. Au sortir de la réunion, le maire Djibo Youssouf Nicolas a levé le voile sur la situation géographique de cette nouvelle plate forme industrielle. « Il y a un réel besoin accroître le potentiel économique et industriel de notre cité. Notre zone industrielle a été saturée avec la crise. Car des endroits réservés à l’espace industriel ont été lotis. La zone sera située à l’ouest de Bouaké, pas loin de l’aéroport, à coté d’une voix ferrée et proche de la future autoroute qui va desservir Bouaké », a précisé le maire. Poursuivant, le premier magistrat de la commune de Bouaké a annoncé des réaménagements au niveau de la place de la Paix du quartier Air France, pour le bonheur des populations. « La place de la paix va être transformée et embellie ce qui permettra aux populations de venir s’égayer. Il y aura des aires de jeu, l’emplacement réservé aux manifestations sera maintenu. C’est un projet intéressent car sur le plan social il permettra de d’apporter des occupations à notre jeunesse et va permettre d’apporter quelques revenus à la Mairie de Bouaké », a précisé Djibo Nicolas. Au regard des accidents qu’elle engendre, le maire a indiqué que le Conseil municipal s’est prononcé sur les parades motorisées dans les rues et ruelles de la ville, lors des mariages. « La décision communale de l’interdiction des parades motorisées lors des a été prise aujourd’hui. On va voir au niveau du Conseil de sécurité parce que cela doit impliquer les forces de l’ordre. Notamment, la police, la gendarmerie. D’autre part, sont aussi concernées, les autorités administratives que sont le Préfet et le sous-préfet. Il y aura une réunion spéciale qui va donner les contours au sujet de cette décision », a-t-il précisé.

Service de Communication Mairie de Bouaké
Commentaires


Comment