Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Lancement du programme d’appui au processus de réconciliation dans le district d’Abidjan
Publié le lundi 15 septembre 2014  |  AIP
Comment




Abidjan - L’institut de formation et d’appui pour la prévention des conflits identitaires (Verbatims), en collaboration avec la convention de la société civile ivoirienne (CSCI), a lancé lundi à Abidjan son programme d’appui au processus de réconciliation.

Selon la présidente du conseil d’administration, Marie Stembock-Fermor, ce programme qui est en Côte d’Ivoire depuis février, a pour objectif d’installer des forums de la gouvernance identitaire dans le grand ouest et le district d’Abidjan et de renforcer la capacité des individus, des groupes de la société civile et des autorités publiques pour résister aux discours identitaires et pour construire des alternatives aux identités meurtrières.

Elle a également fait savoir que ce programme envisage de former 1980 leaders d’opinion d’ici janvier 2016 mais que 123 leaders d’opinion ont été déjà formés dans le grand ouest.

Ces leaders d’opinion seront repartis comme suite : 660 leaders d’opinion dans la zone de Man, 660 leaders d’opinion dans la zone de Duékoué et 660 leaders d’opinion dans le district d’Abidjan, a-t-elle indiqué, ajoutant qu’ils seront constitués de trois types (les autorités, la société civile et les journalistes).

Elle a par ailleurs révélé que ce programme est financé par l’union européenne et le royaume uni à hauteur de 737000 euros.

Verbatims est une structure Belge fondée en 1999. Elle a pour mission de prévenir les conflits identitaires par le biais des formations, des échanges sur les bonnes pratiques de gestion des risques de conflits identitaires et par l’appui de construction collective d’identités ouvertes.

(AIP)
sdaf/cmas
Commentaires


Comment