Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Diplomatie
Article
Diplomatie

Ebola : des experts américains prêts à appuyer le plan de veille épidémiologique du gouvernement ivoirien
Publié le samedi 20 septembre 2014  |  AIP
Réunion
© Présidence par DR
Réunion du Conseil National de Lutte contre le SIDA : Le Chef de l’Etat préside la cérémonie
Lundi 16 décembre 2013. Palais de la Présidence. Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a présidé, une réunion du Conseil National de Lutte contre le SIDA (CNLS). Photo : Terence McCulley, Ambassadeur des Etats-Unis.
Comment




Abidjan – L’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en Côte d’Ivoire, Terence McCulley, a déclaré que la présence des deux experts dépêchés par son pays à Abidjan vise à rendre opérationnel le plan d’action élaboré par le gouvernement ivoirien pour endiguer la propagation de l’épidémie à virus Ebola, s’il survenait un cas avéré.

Au terme d’une audience à lui accordée par le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, le diplomate américain a fait un bilan partiel de la mission des experts américains qui ont eu plusieurs séances de travail avec les ministères techniques et les spécialistes de l’Institut national d’hygiène publique (INHP).

"Nous avons fait des observations sur le plan d’action mis en place et nous avons dit au Premier ministre qu’au niveau stratégique, il est excellent et il s’agira pour les experts de renforcer les capacités des fonctionnaires de la santé et des ressources animales pour le rendre opérationnel, si un cas survenait", a dit l’Ambassadeur Terence McCulley qui conduisait la délégation de membres du Centre de contrôle des maladies infectieuses américain.

"Les Etats-Unis sont heureux d’apporter cette assistance technique", a-t-il assuré.

A l’initiative de l’ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, un atelier régional de consultation pour le renforcement des plans nationaux de préparation et de riposte contre l’épidémie de la fièvre à virus Ebola se tiendra, d’ailleurs, lundi à Abidjan.

Cet atelier qui prendra fin mardi, vise à renforcer les plans de préparation, à favoriser le dialogue dans le domaine de la santé publique sur la préparation et la collaboration entre les pays pour faire face à cette crise régionale et éviter une propagation à une plus grande échelle.

Participent à cet atelier régional, des représentants de gouvernements et des autorités sanitaires de 10 pays que sont la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, le Tchad, la Guinée-Bissau, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Togo.

Le président américain, Barack Obama, a annoncé mardi l'envoi de quelque 3.000 militaires en Afrique de l'ouest, principalement au Liberia, pour aider à la lutte contre cette pandémie qui continue sa progression fulgurante.

La maladie à virus Ebola qui sévit depuis le début de l’année dans trois pays de l’Afrique de l’ouest, a fait, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 2.622 morts sur les 5.335 personnes contaminées.
Commentaires


Comment