Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Lutte contre le Virus Ebola / Kéita N’Pha Moussa « Nous comptons sur le président Ouattara pour que le mal soit éradiqué en Guinée »
Publié le samedi 20 septembre 2014  |  Ivoire-Presse
Comment




Ce vendredi , au cours d’une conférence de presse qu’il a animée, Kéita N’Pha Moussa, opérateur économique guinéen, a attiré encore une fois l’attention des chefs d’Etats de la CEDEAO sur le drame que vivent certains pays. Notamment, la Guinée, le Libéria et la Sierra Léone qui ont perdu plus de 2000 personnes. Pour lui, face à ce mal qui est en train de décimer les populations, il faut plus un élan de solidarité à l’endroit de ces pays que des tentatives de les isoler. C’est donc à juste titre qu’il a exprimé toute la gratitude des Guinéens au président Alassane Ouattara qui a octroyé la somme de cinq cent millions francs Cfa (500. 000. 000 F Cfa) à ces pays atteints par le virus EBOLA. « Cependant, nous demandons au président Ouattara d’user de ses relations auprès des institutions internationales afin que le virus Ebola soit éradiqué. Je le sais et j’ai confiance au président Ouattara », a plaidé cet opérateur économique. Qui reste convaincu que le chef d’Etat ivoirien peut et doit faire plus. « Nous demandons au président Alassane Ouattara qui a tout mis en œuvre pour ne pas que la Côte d’Ivoire soit atteinte d’aider la Guinée et même les autres pays atteints par la fièvre EBOLA », a-t-il souhaité en outre. Il a appelé les membres de la diaspora guinéenne en Côte d’Ivoire a avoir une pensée pieuse pour les défunts et leurs compatriotes restés au pays. Il les a également invités au sens du civisme. Dans le cadre de l’élan de solidarité souhaité, il a promis apporter sa contribution dans la lutte contre le mal. « J’ai déjà pris contact avec des médecins et pharmaciens ivoiriens en vue d’offrir 10. 000 kits EBOLA composés de bottes, de gants, de casques et d’autres objets à mon pays. J’ai prévenu madame l’ambassadrice afin que ces kits soient convoyés de la Turquie vers la Guinée directement. Je rassure que ces kits répondent aux normes internationales de l’OMS. Très bientôt, vous serez informés que ces kits ont été effectivement convoyés en Guinée », a prévenu Kéita N’Pha Moussa. Avant d’inviter tous les guinéens et personnes de bonne volonté à apporter leur contribution pour l’acquisition de ces 10.000 kits estimée à environ cent millions franc Cfa (100. 000. 000 F Cfa).
Stéphane Beyniouah
Commentaires


Comment