Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Après le retour de son siège à Abidjan : La BAD s’entretient avec le Fpi
Publié le samedi 27 septembre 2014  |  Notre Voie
Politique:
© Abidjan.net par Didier ASSOUMOU
Politique: Affi N’Guessan anime une conference de presse au siege du parti
Jeudi 03 juillet 2014. Abidjan. Le président du Front populaire ivoirien (FPI), Affi N’Guessan à l`occasion d`une rencontre avec la presse a fait le tour de la situation socio-politique en Cote d`Ivoire.
Comment




Le Fpi a reçu, hier en fin de matinée, une délégation de la Banque africaine de développement(BAD) à l’ex-QG de campagne du président Gbagbo à Abidjan-Attoban. Les échanges se sont déroulés loin des regards de la presse, de 9h25 à 11h25, dans le bureau du président du Fpi, Pascal Affi N’Guessan. Les deux émissaires de la BAD, Taleb Auldsid’Ahmed et Akindes Francis, se sont entretenus avec le président du Fpi qui étaient entourés d’autres responsables du parti créé par Laurent Gbagbo. Dont le vice-président Sylvain Miaka Ouretto. On notait également la présence des cadres du Fpi en charge des questions économiques et bancaires ainsi que d’autres secteurs stratégiques. Il y avait, entre autres, Libi Guillaume, secrétaire national chargé des banques et assurances ; Koné Fousséni, secrétaire national chargé du budget ; Brou Miézan, S.N chargé de la micro finance ; Mme Solou chargée de l’agriculture ; Dr Christine Adjobi de la santé et de lutte contre le Sida ; Koffi Jean chargé de l’industrie ; Dr Atsé Pascal qui s’occupe de la question de l’élevage au niveau du secrétariat général du Fpi. Au terme des échanges, les hôtes du Fpi étaient visiblement enthousiastes. Ce qui laisse présager que la rencontre fut enrichissante pour les deux parties. La BAD a officiellement regagné son siège d’Abidjan, le 8 septembre dernier. La banque continentale avait quitté la capitale ivoirienne en 2003 à cause de la situation de la situation sociopolitique qui s’était profondément dégradée relativement à la rébellion armée.

Benjamin Koré
Commentaires


Comment