Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Trois ans après sa naissance, le RPC-paix pense à la présidentielle de 2015
Publié le lundi 29 septembre 2014  |  AIP
Retour
© Abidjan.net par Prisca
Retour des exilés : Mel, Appiah et Henriette Lagou ont foulés le sol d’Abidjan
Mercredi 25 avril 2012. Abidjan. Riviera 3. Rentrés d`exil, Mel Eg Théodore, Kabran Appiah et Henriette Lagou (photo) ont été reçu au siège de l`UDCY
Comment




Le Renouveau pour la paix et la concorde (RPC-Paix), créé en 2012 par Henriette Lagou, a organisé, samedi et dimanche au Parc des sports de Treichville, son premier congrès ordinaire pour "préciser la part qu'il devra prendre à la prochaine présidentielle".

Une importante délégation de chefs traditionnels et de culte, des partis politiques frères alliés au sein de la Ligue des mouvements pour le progrès (LMP) et l'invité d'honneur, Rahmane Ouédraogo, président du Parti des écologistes burkinabé, étaient présents à ce congrès.

"En nous inscrivant dans le centrisme, notre ambition s'inscrit dans la ligne des citoyens qui se départissent des lignes rigides et extrémistes mais qui fédèrent toutes les énergies autour de l'essentiel, la Côte d'Ivoire, loin d'un patriotisme rétrograde et révolu", a expliqué Mme Lagou aux 500 délégations venues d'Abidjan, de l'intérieur du pays et de la diaspora.

Elle s'est engagée à mener le pays à "une nette rupture avec le passé" par des "mécanismes généreux et sécurisants pour le retour des exilés", en inscrivant la voix de la Côte d'Ivoire dans le nouvel ordre mondial pour se faire accepter en tant que "citoyenne du monde et non comme une identité nationale coupée du reste du monde".

Henriette Lagou promet aux femmes et jeunes "une nouvelle Côte d'Ivoire riche, prospère, juste, démocratique et surtout respectée dans le monde", une Côte d'Ivoire qui aura fait la catharsis d'une véritable réconciliation.

Ancienne égérie du FPI, Henriette Lagou, a créé le RPC-Paix peu de temps après son retour d'exil du Ghana pour, selon elle, mener une politique de "centre" qui rassemble les Ivoiriens autour du minimum sur lequel ils peuvent s’entendre sans mettre en péril la survie de la nation.

aaa/kkp/kam
Commentaires


Comment