Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Air Côte d’Ivoire acquiert deux bombardiers pour les dessertes domestiques
Publié le lundi 29 septembre 2014  |  AIP
Transport:
© Autre presse par DR
Transport: Air Côte d`Ivoire se dote de deux nouveaux avions bombardiers
Vendredi 26 Septembre 2014. Canada. La compagnie arienne ivoirienne Air Côte d`Ivoire a acquis deux nouveaux avions de marque Bombardier. Le ministre Gaoussou Touré en charge des transports, le Gl Coulibaly, PCA de Air Côte d`Ivoire et Ibrahim Magassa de Algest consulting composaient la délégation ivoirienne.
Comment




La compagnie aérienne nationale, Air Côte d’Ivoire, vient d’acquérir deux avions neufs Q400s du fabriquant canadien Bombardier destinés à la desserte des villes de l’intérieur du pays, à savoir Bouaké, Korhogo, Odienné, Man et San Pedro.

Les aéronefs ont été réceptionnés vendredi à Toronto (Canada) par le ministre ivoirien des Transports, Gaoussou Touré, et le PCA d’Air Côte d’Ivoire, le Général Abdoulaye Coulibaly qui a annoncé qu’ils seront en service dès le mois d’octobre.

Selon le ministre Gaoussou Touré, la reprise de la desserte domestique d’Air Côte d’ Ivoire est une étape essentielle vers l’émergence. Il a par ailleurs rappelé la détermination du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, à œuvrer au bien-être des populations.

L’acquisition des aéronefs canadiens est le résultat d’un montage financier fait par crédit-bail avec option d’achat structuré par Algest Consulting avec les bailleurs de fonds qui sont Export crédit Canada et Afreximbank.

D’autres accords stratégiques et financiers sont suivis par Algest Consulting afin de satisfaire les ambitions et la vision d’Air Côte d’Ivoire d’être une compagnie forte pour une nation émergente, a assuré le Conseil stratégique du groupe, Ibrahim Magassa .

La Banque ouest africaine de développement (BOAD) est rentrée la semaine dernière dans le capital d’Air Côte d’Ivoire, rappelle-t-on par ailleurs.


cmas
Commentaires


Comment