Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Candidat au secrétariat général de l’OIF : Pierre Buyoya explique ses motivations au chef de l’Etat ivoirien
Publié le vendredi 17 octobre 2014  |  AIP
Le
© Présidence par DR
Le Président Alassane OUATTARA reçoit M. Pierre BUYOYA
Vendredi 17 octobre 2014. Palais de la Présidence de la République. Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, s`est entretenu avec M. Pierre BUYOYA, Haut Représentant de l`UA pour le Mali et le Sahel.
Comment




Abidjan, Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, s’est entretenu, vendredi au palais de la présidence de la République, avec le Haut-représentant de l’Union africaine pour le Mali et le Sahel, l’ancien président burundais, Pierre Buyoya.

Au terme de cet entretien, M. Buyoya a indiqué être venu voir le Président Alassane Ouattara dans le cadre de sa campagne pour le poste de Secrétaire général de la Francophonie, afin de lui expliquer les raisons de sa candidature, ses atouts, sa vision et son programme.

Le Haut-représentant de l’Union africaine pour le Mali et le Sahel a ajouté avoir articulé son programme autour de 15 propositions axées sur les trois domaines de compétence de la Francophonie que sont la langue, la culture et les questions politiques et économiques.

Il a souligné vouloir ainsi consolider l’identité de la Francophonie autour de la langue et de la diversité culturelle, mettre en place une Fondation pour la promotion de la langue française et faire de l’éducation, la priorité des priorités.

Il a, en outre, réaffirmé sa volonté d’amener la Francophonie à aller plus loin dans la prévention des conflits et à contribuer à la lutte contre le terrorisme à travers des actions pour le renforcement de l’Etat de droit et la bonne gouvernance.

S’agissant du domaine économique, M. Buyoya propose la création d’un Groupe de travail pour réfléchir sur les stratégies et les actions prioritaires à mener.

Evoquant la situation au Mali où le 3ème tour des négociations inter-maliennes s’ouvre à partir de samedi, il a indiqué espérer parvenir à un accord au cours de la semaine prochaine.

Toutefois, il s’est inquiété de la situation sécuritaire à l’intérieur de ce pays où des groupes terroristes, après avoir été chassés par l’opération "Serval" soutenue par les forces maliennes et les forces africaines, cherchent à se réinstaller.

A ce propos, Pierre Buyoya a dit espérer une prise de conscience collective qui permettra d’arrêter cette tendance.

Le ministre la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandama, a pris part à cet entretien, signale-t-on.

(AIP)
kg/kkp/kam
Commentaires


Comment