Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

CPI : début de la première conférence de mise en état de l’affaire Laurent Gbagbo en son absence
Publié le mardi 4 novembre 2014  |  AIP
CPI:
© Autre presse par DR
CPI: L`ex-President Laurent Gbagbo lors du procès du 29 octobbre 2013
Comment




Abidjan - La première "conférence de mise en état" pour discuter des questions procédurales en vue de l'ouverture du procès de Laurent Gbagbo dans l’affaire l’opposant au procureur de la Cour pénale internationale (CPI) a ouvert ce mardi à la Haye.

L’ex-président ivoirien, accusé de crimes contre l’humanité, n'était pas présent à cette première conférence, a-t-on pu constater.

La Chambre de première instance de la CPI a ouvert deux audiences distinctes pour l’affaire Laurent Gbagbo contre le procureur Fatou Bensouda dans le cadre de cette conférence, rappelle-t-on.

La première discutera des questions de procédure en vue de l'ouverture du procès tandis que la deuxième s'inscrira dans la logique de réexamen périodique de la détention de l'accusé qui doit être effectué par les juges au moins une fois tous les 120 jours et au moins une fois par an lors d'une audience publique.

Le 12 juin dernier, la Chambre préliminaire I a confirmé, à la majorité, quatre charges de crimes contre l'humanité (meurtres, viols, autres actes inhumains ou–à titre subsidiaire– tentative de meurtre et persécution) à l'encontre de Laurent Gbagbo et a renvoyé l'affaire en procès devant la Chambre de première instance I.

kg/kkp/ask
Commentaires


Comment