Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

CPI : nouvelle décision de maintien de Laurent Gbagbo en détention (communiqué)
Publié le mardi 11 novembre 2014  |  AIP
CPI:
© Autre presse par DR
CPI: L`ex-President Laurent Gbagbo lors du procès du 29 octobbre 2013
Comment




Abidjan - La Chambre de première instance I de la Cour pénale internationale (CPI) a décidé, mardi, du maintien en détention de l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, poursuivi pour crimes contre l’humanité.

"Dans le contexte de sa révision périodique de la détention du suspect, la Chambre de première instance I a décidé que Laurent Gbagbo resterait en détention. Elle ordonne également au Greffe et à la Défense de soumettre, d'ici le 24 novembre 2014, un rapport sur le suivi des mesures prises relatives à la santé de M. Gbagbo", indique un communiqué de la Cour dont copie a été transmise à l’AIP.

Conformément à l’article 60-3 du Statut de Rome et à la règle 118 du Règlement de preuve et de procédure, la Chambre doit périodiquement réexaminer sa décision de mise en liberté ou de maintien en détention du suspect, au moins tous les 120 jours. Jusqu'à présent, la question de la détention de M. Gbagbo a été examinée à six reprises par la Chambre.

Laurent Gbagbo, 68 ans, est accusé de quatre crimes contre l’humanité, à savoir meurtres, viols, autres actes inhumains ou – à titre subsidiaire – tentatives de meurtre et persécutions, perpétrés en Côte d'Ivoire, lors de la crise post-électorale (2010-2011). Des violences nées de son refus de céder le pouvoir après sa défaite à l'élection présidentielle de novembre 2010.

Ces actes auraient été perpétrés entre le 16 et le 19 décembre 2010 pendant et après une marche de partisans d’Alassane Ouattara qui se rendaient au siège de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI), le 3 mars 2011 lors d’une manifestation de femmes à Abobo, le 17 mars 2011 par le bombardement au mortier d’un secteur densément peuplé d’Abobo.

kkp/tm
Commentaires


Comment