Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Préparatifs des élections: la CEI se prépare à la révision de la liste électorale
Publié le vendredi 14 novembre 2014  |  CEI
Séminaire
© CEI par DR
Séminaire de formation des commissaires centraux et des agents techniques de la CEI
Comment




La Commission Electorale Indépendante a achevé à Grand-Bassam ce jeudi 13 novembre 2014 un séminaire de quatre jours à l’intention de ses commissaires et son personnel technique. Cette « Formation BRIDGE » qui signifie « Bâtir des Ressources En Démocratie, Gouvernance et Elections », placée sous l’égide de l’Union Africaine, était consacrée à l’inscription sur la liste électorale, à la technologie électorale et au vote à l’étranger. Il s’est agit durant ce séminaire de renforcer les capacités des uns et des autres dans ces domaines. « En effet, après s’être édifiés sur l’organisation et le fonctionnement de l’organe de gestion des élections issu des différents systèmes électoraux, il apparaissait impérieux de réunir rapidement les acteurs électoraux afin de les édifier sur les tâches qui les attendent », a expliqué en clôture le vice-président de la CEI, Sourou Koné, qui représentait le Président Youssouf Bakayoko. Il s’est ensuite réjoui du choix des sujets et aussi de l’engagement des séminaristes. « L’examen du programme des travaux de ce séminaire, nous a permis de percevoir le caractère pluriel de la formation dispensée. En effet, cette formation a concerné l’inscription sur la liste électorale, la technologie électorale et le vote à l’étranger. Rien, apparemment, n’a été négligé, qu’il s’agisse des activités couvrant la période pré-électorale ou celles qui ont lieu pendant de la période électorale elle-même. Les débats très animés et les échanges forts enrichissants ont démontré que les participants ont, à l’évidence, manifesté un intérêt soutenu tout au long des travaux », s’est –il félicité. Mamadou Dia au nom de l’Union Africaine a également salué l’esprit qui a prévalu tout au long de cette formation. « Nous repartons satisfaits à l’issu de ce séminaire, a-t-il avoué. Nous avons eu des séminaristes disciplinés et ponctuels. Nous allons continuer ces formations pour la réussite des élections. L’objectif de l’Union Africaine est de garantir la stabilité dans nos pays afin d’aller au développement ». A l’issue de la formation, chaque séminariste a reçu un certificat « Formation BRIDGE ».
Commentaires


Comment