Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

FMI: l’institution approuve un décaissement de plus de 47 milliards fcfa pour la Côte d’Ivoire
Publié le jeudi 11 decembre 2014  |  Primature
Audience
© Ministères par DR
Audience du Premier Ministre avec M. Abé Selassie, Directeur Adjoint du Département Afrique du FMI
Mercredi 10 décembre. Primature. Le Premier Ministre Daniel Kablan Duncan a accordé une audience avec M. Abé Selassie, Directeur Adjoint du Département Afrique du FMI
Comment




Le directeur adjoint du département Afrique du Fonds monétaire international (FMI), M. Abé SELASSIE, a annoncé que le Conseil d’administration du FMI a achevé la sixième Revue de l’accord au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC) en faveur de la Côte d’Ivoire. L’institution financière internationale a approuvé un décaissement de 47 350 000 000 FCFA, augmenté l’accès aux ressources et prolongé l’accord de 12 mois.

L’information a été donnée à l’issue d’une audience accordée au représentant du FMI par le Premier ministre, ministre de l’Economie, des Finances et du Budget, Daniel Kablan DUNCAN, mercredi 10 décembre.

Jugeant « satisfaisante la très forte croissance de 9% enregistrée par la Côte d’Ivoire » qu’il visite « pour la première fois », l’hôte de M. DUNCAN a souligné que « cette dynamique va se poursuivre car les perspectives macroéconomiques, à court terme, restent favorables grâce à la persistance d’un investissement public élevé et à l’augmentation de l’investissement privé ».

En revanche, M. SELASSIE a indiqué que « les progrès réalisés » ne doivent pas faire perdre de vue que « beaucoup restent à faire ». Il s’agit notamment des réformes structurelles supplémentaires pour améliorer le climat des affaires et la gouvernance afin d’encourager l’investissement du secteur privé et de réduire la dépendance de la stratégie de croissance à l’égard du secteur public, la prise de mesures pour régulariser les arriérés intérieurs et payer les subventions au secteur de l’électricité dont le versement a été retardé et l’adoption de mesures supplémentaires pour améliorer la situation financière le secteur de l’énergie à moyen terme.

«Vous pouvez compter sur le soutien du FMI », a garanti M. SELASSIE.

Présent en Côte d’Ivoire pour quarante-huit heures, M. Abé SELASSIE a été conduit chez le Chef du Gouvernement par Mme Nialé KABA, ministre auprès du Premier ministre chargée de l’Economie et des Finances.
Commentaires


Comment