Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le gouvernement ivoirien "n’est pas surpris" par la confirmation des charges contre Blé Goudé
Publié le vendredi 12 decembre 2014  |  APA
Justice:
© AFP par DR
Justice: 1ère comparution de Charles Blé Goudé à la Cour Pénale Internationale (CPI)
Jeudi 27 mars 2014. Haye. Charles Blé Goudé, accusé de crimes contre l’humanité devant la Cour pénale internationale.
Comment




Le gouvernement ivoirien a déclaré, jeudi soir, qu'il "n'est pas surpris" par la confirmation le même jour des charges contre Charles Blé Goudé qui sera jugé par la Cour pénale internationale.

"Personne n'est surprise de cette confirmation des charges contre M. Blé Goudé", a déclaré le porte-parole du gouvernement Bruno Nabagné Koné qui s'exprimait au cours d'une conférence de presse à l'issue d'un conseil de ministres présidé par le Chef de l'Etat Alassane Ouattara.

"(...) Il s'agira de dire la vérité et sanctionner au cas échéant les personnes fautives", a ajouté M. Koné par ailleurs ministre de la Poste, des technologies de l'information et de la communication.

La CPI a annoncé jeudi sa décision de juger Charles Blé Goudé, confirmant quatre charges de crimes contre l’humanité contre ce proche de l’ancien Président Laurent Gbagbo.

"La Chambre préliminaire I de la CPI a confirmé quatre charges de crimes contre l’humanité à l’encontre de Charles Blé Goudé et l’a renvoyé en procès devant une chambre de première instance", a indiqué la Cour dans un communiqué.

M. Blé Goudé est poursuivi pour son rôle présumé dans les violences ayant suivi l’élection présidentielle de 2010 qui a opposé Laurent Gbagbo au président actuel Alassane Ouattara, faisant plus de 3000 morts.

LS/APA
Commentaires


Comment