Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire: les réactions à Abidjan aux annonces de la CPI
Publié le vendredi 12 decembre 2014  |  RFI
Un
© AFP par HERVE SEVI
Un partisan de l`ex-président de la Côte d`Ivoire passe devant une affiche annonçant une conférence de presse de l`ex-Première dame Simone Gbagbo, en décembre 2013.
Comment




Charles Blé Goudé sera bien jugé pour crimes contre l'humanité. La Cour pénale internationale a confirmé jeudi les charges contre l'ancien chef du mouvement pro-Gbagbo des Jeunes patriotes. La date de son procès n'a pas encore été fixée. Charles Blé Goudé est écroué à La Haye depuis mars 2014. Il a encore la possiblité de faire appel. La CPI veut également organiser le procès de Simone Gbagbo, l'épouse de l'ex-chef de l'Etat est actuellement détenue dans le nord de la Côte d'ivoire.

Côté gouvernement on a été pris de cours, hier après-midi, puisque l'annonce de la CPI est tombée en plein Conseil des ministres. De ce fait, le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, est resté très prudent dans ses commentaires expliquant que les autorités ivoiriennes allaient se donner le temps de la réflexion pour étudier la demande de transfèrement de Simone Gbagbo à La Haye.

A propos des termes, très sévères, utilisés par la CPI mettant en cause la capacité de la justice ivoirienne à conduire le procès de Simone Gbagbo, le porte-parole a répondu que l’appareil judiciaire récupéré par le gouvernement ivoirien, au sortir de la crise, était en lambeaux et que les autorités faisaient « le maximum de ce qu’elles pouvaient ».
... suite de l'article sur RFI

Commentaires


Comment