Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Plus de 500 millions FCFA pour lutter contre Ebola
Publié le samedi 20 decembre 2014  |  Notre Voie
Le
© Autre presse par DR
Le commissaire européen à l`aide humanitaire et à la gestion de crises Christos Stylianides, coordonnateur de l`UE pour Ebola
Comment




Face à la menace de la maladie à virus Ebola dans les pays voisins de la Côte d’Ivoire, l'Agence française de développement (AFD) et la commission européenne (Direction générale de l'aide humanitaire et la protection civile- Echo) viennent de dégager la somme de 518 millions de FCFA pour les 6 districts sanitaires de l'ouest. L'information a été livrée, le 4 décembre, à la préfecture de Man, par Dr Ange Koffi Houngbédji, représentant pays de l'Ong Irc, qui pilote le projet à l'ouest. Selon lui, le financement de ce projet d'appui à la prévention, vise à prévenir, ou à réduire la morbidité et la mortalité liée à cette pandémie. Aussi, a expliqué Dr Ange Koffi, ce projet s'évertuera à améliorer les capacités de préparation, et de réponse à l’épidémie dans quatre districts sanitaires de la région du Tonkpi ainsi que dans celles du Guemon et du Cavally. Pour le représentant pays de cette structure internationale, une mise en place d'un centre de traitement Ebola sera basée à Man dans le but de renforcer la capacité de préparation, et de réponse du système nationale de santé. Quant au coordonnateur du projet, Dr Assa, il a indiqué que ce projet qui prendra fin en avril 2015, couvrira une population générale de 1.490.136 habitants. Y compris le personnel de santé des districts, des relais communautaires, les membres des équipes cadres du district, et des régions. Pour sa part, le préfet de la région du Tonkpi, Soro Jérôme a exprimé sa gratitude aux bailleurs de fonds, dont le financement vient, selon lui, appuyer les efforts déjà consentis par le gouvernement ivoirien à éradiquer cette maladie. Tout en encourageant les responsables de l'Ong Irc, il a rappelé que le choix de l’institution n'est pas fortuit, au regard des activités qu'elle mène sur le terrain pour le bonheur des populations. Il a souhaité l'implication de tous dans la sensibilisation contre Ebola.

Privat Giresse       
Commentaires


Comment