Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

La CPI pourrait abandonner ses poursuites contre Gbagbo et Blé Goudé
Publié le samedi 20 decembre 2014  |  africahotnews.com
Justice:
© AFP par DR
Justice: 1ère comparution de Charles Blé Goudé à la Cour Pénale Internationale (CPI)
Jeudi 27 mars 2014. Haye. Charles Blé Goudé, accusé de crimes contre l’humanité devant la Cour pénale internationale.
Comment






Face à la réticence du chef de l'Etat ivoirien de livrer Simone Gbagbo à la CPI, la haute cour pourrait choisir de retirer ses accusations contre Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.


Le 17 décembre dernier, les autorités ivoiriennes par la voix de son président Alassane Ouattara ont subtilement refusé la demande du CPI qui réclame l'extradition de Simone Gbagbo vers La Haye.

Refus de collaborer avec la CPI

Lors de la remise du rapport de mission de la CDVR, le président ivoirien Alassane Ouattara a glissé ces mots à l'endroit de la Cour pénale Internationale (CPI): "notre justice est sur les rails. Nous avons les moyens de donner un procès équitable à tous". Il faisait ainsi allusion à l'injonction de la CPI qui réclame que lui soit livrée l'épouse de Laurent Gbagbo.

Ce bras de fer entre la CPI et la Côte d'Ivoire risque d'irriter la procureure Fatou Bensouda. De sources proches de la Haute cour, Mme Fatou ne cacherait pas d'avorter les poursuites contre le camp Gbagbo, si le pouvoir ivoirien refuse de collaborer avec l'institution internationale. Ce refus met à mal le fonctionnement de la CPI accusé de ne poursuivre que les pro-Gbagbo.
... suite de l'article sur Autre presse

Commentaires


Comment